Sports

CAN-2018 de handball (dames) : La CAHB et la fédération congolaise signent un protocole d'accord

Publié par DKNews le 26-12-2017, 15h17 | 30
|

La Confédération africaine de handball   (CAHB) et la Fédération congolaise (Fécohand) ont signé un protocole   d'accord sur l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2018   (dames) fixée du 2 au 12 décembre au Congo, rapporte mardi la presse   locale. 

"Nous faisons confiance à la Fédération congolaise de handball et je crois   que ce sera une occasion pour le Congo de renouer avec son passé glorieux   au handball féminin", a déclaré le président de la CAHB Aremou Mansourou, à   l'issue de la signature du protocole d'accord. 

La précédente édition de la CAN-2016 s'était déroulée en Angola et avait   vu la victoire finale du pays hôte aux dépens de la Tunisie (36-17).  "La qualité des infrastructures nous a donné raison de choisir le Congo   pour abriter cette CAN dénommée +Challenge Edith Lucie-Bongo-Ondimba+", en   hommage à la fille du président congolais Denis Sassou-Nguesso et ancienne   épouse du défunt président gabonais Omar Bongo, morte en 2009 au Maroc, a   ajouté le premier responsable de l'instance continentale.  

Aremou Mansourou a appelé tous les acteurs à unir leurs efforts pour que   cette CAN soit un succès pour le Congo, pas seulement en ce qui concerne   l’organisation, mais aussi des résultats sur le terrain.    

"L’équipe du Congo doit être performante. C’est maintenant qu’il faut   commencer à la préparer. Il faut travailler pour qu’on puisse assister à   une très belle fête sportive", a-t-il souligné.  Après avoir visité les infrastructures sportives et hôtelières où seront   logées les délégations, le président de la CAHB a été reçu par le ministre   d’Etat, directeur de cabinet du président congolais, Florent Ntsiba.   Il a promis de mettre à la disposition du Congo des conseillers techniques   qui peuvent l'accompagner vers la réussite de ce rendez-vous sportif   continental. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.