Régions

Université Oran 2 : Appel aux entreprises économiques pour bénéficier des services de l’université (recteur)

Publié par le 29-11-2023, 18h00 | 11
|

Le recteur de l’université Oran2 "Mohamed-Benahmed", Dr Ahmed Chaalal, a appelé mardi les entreprises économiques activant dans la wilaya d’Oran et les wilayas voisines à bénéficier des services techniques qu’offre l’université en matière de solutions aux problèmes qu’elles rencontrent.
A l’ouverture des travaux de la 4e édition de "journées ouvertes" entre l’université et les entreprises économiques, organisée à l’institut de maintenance et de sécurité industrielle, Dr Chaalal a exhorté les entreprises économiques à se rapprocher de l’université Oran 2 et à poser les problèmes auxquels elles sont confrontées dans les opérations de production ou de gestion pour développer des solutions au niveau de l’université à travers les études et les mémoires de fin d’études des étudiants- ou encore des programmes de recherche scientifique réalisés par les laboratoires rattachés à l’université. Le même responsable a invité les représentants des entreprises économiques à participer à des manifestations pour "concourir au développement de projets d’entrepreneuriat réalisés pa r les étudiants dans divers spécialités et les accompagner pour les concrétiser, ce qui est profitable pour les entreprises elles-mêmes et pour le tissu économique national".
Les représentants des entreprises économiques participantes à cette rencontre dont des sociétés de services et autres entreprises de production (publiques et privés) ont déclaré leur disponibilité à coopérer avec l’université Oran2 dans différents domaines, notamment en matière d’encadrement des étudiants, de facilitation des stages pratiques et de soutien aux projets de recherche réalisés au niveau des laboratoires de l’université.
Benyoucef Kamel, représentant de la société "Knauf", spécialisée dans l’industrie de plâtre, a assuré que son entreprise prend en charge la formation d’environ 1.500 jeunes par an dans les métiers d’industrie du plâtre à travers trois centres de formation situés dans les wilayas d’Oran, d'Alger et de Sétif, faisant observer qu’elle a commencé au début del’année 2021 à organiser des caravanes, en collaboration avec différentes universités du pays en prodiguant des conseils sur les produits fabriqués au sein des unités de l’entreprise.
Arab Nawal, représentante de la société SINAL, spécialisée dans la distribution du matériel et appareils scientifiques et la fabrication de lunettes, a affirm é que son entreprise était prête à coopérer avec l’université Oran 2 pour développer des projets de recherche liés au créneau de l’entreprise, rappelant qu’elle a collaboré avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique dans le financement de projets de recherche dans le domaine des pesticides agricoles.
Pour sa part, la représentante de la cimenterie "Lafarge Algérie" d’Oggaz (Mascara) a relevé que son entreprise avait accueilli plus de 140 étudiants de l’université Oran 2 pour effectuer des stages pratiques ces trois dernières années, en plus de la signature de conventions de partenariat similaire avec 5 universités au niveau national, en soutien à l’enseignement supérieur et à la recherche scientifique. Les entreprises publiques et privées ayant participé à cette manifestation ont exposé des modèles de produits et écouté des étudiants et enseignants de l’institut ayant fait part de leurs désirs de bénéficier de programmes de formation au niveau d’entreprises, saisissant cette opportunité pour dérocher des postes d’emploi au profit de diplômés, qui suivent une formation liée aux domaines de la maintenance des appareils et des machines industrielles, de la sécurité industrielle, de l’environnement et autres.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.