Régions

Bechar : L’importance de l’apport du secteur de l'hydraulique au développement socioéconomique mise en avant

Publié par le 29-11-2023, 18h02 | 11
|

Le ministre de l’Hydraulique,Taha Derbal, a mis en avant, jeudi à Bechar, l’importance de l’apport de son secteur au développement socioéconomique dans la wilaya. S’exprimant en marge de sa visite de travail dans la wilaya, M. Derbal a indiqué que "les différents projets retenus en faveur de la wilaya de Bechar dont celui du transfert des eaux albiennes du champ de captage de Guetrani, la réalisation de quatre (4) châteaux d’eaux d’une capacité globale de stockage de 10.000 m3, en plus de la station d’épuration et traitement des eaux usées (STEP), vont contribuer au développement local et à la création des emplois notamment au profit des jeunes de la wilaya''. Au cours de sa tournée, le ministre a inspecté le site du projet d’envergure de transfert des eaux albiennes du champ de captage de Guetrani à travers 26 forages, où il a saisi cette occasion pour insister sur la réduction des délais de livraison de cet important projet, initialement prévus dans 12 mois, après l’entame de ses travaux, et ce pour renforcer l’alimentation des habitants de Bechar, Kenadza et Abad la en eau potable.
Ces forages, dont cinq (5) ont déjà été réalisés, doivent être raccordés au réseau du transfert des eaux de la même nappe de Boussir dans les meilleurs délais, en attendant la concrétisation d'autres forages, a indiqué le ministre de l’hydraulique à l’adresse des responsables des huit (8) entreprises publiques réalisatrices de ce projet dont le maître d’ouvrage est l’Agence nationale des barrages et des transferts (ANBT). Ce projet permettra, une fois finalisé, le transfert vers les collectivités précitées d’une quantité quotidienne de 80.000 m3 d’eau et qui vont s’ajouter aux 30.000 m3, transférés depuis le mois juillet à partir d’une adduction de 190 km, du champ de captage des eaux albiennes de Boussir (Commune frontalière de Béni-Ounif), vers Bechar, selon des responsables techniques de l’ANBT.
Au site du projet de la STEP, d'une capacité de traitement quotidienne de 55.584 m3 par jour, le membre du gouvernement a instruit les responsables de l’entreprise réalisatrice à l'effet de prendre toutes les mesures pour sa réalisation et mise en service à la fin du mois de janvier 2024, au lieu de la fin mars 2024, comme est prévu initialement. Cette STEP ultramoderne, permettra d’assurer le traitement et l’épuration des eaux destinées à répondre aux besoins des secteurs de l’a griculture et de l’industrie, selon les normes en vigueur, ont expliqué des responsables de l’Office national d’assainissement (ONA) ,principal maître d’ouvrage. Le ministre de l’Hydraulique, a achevé sa visite de travail d’une journée en inspectant les chantiers de réalisation de quatre (4) châteaux d’eaux, en cours de réalisation, et qui seront réceptionnés en juillet 2024. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.