Régions

Augmentation de la superficie plantée en colza à 130 hectares (DSA)

Publié par DK NEWS le 22-11-2021, 14h51 | 9
|

La superficie réservée à la culture du colza dans la wilaya de Blida, sera portée à 130 hectares, durant la saison agricole 2021/2022, a-t-on appris, dimanche, auprès de la direction locale des services agricoles (DSA). Cette décision d'augmenter la superficie dédiée à cette culture pour la porter à 130 ha, fait suite aux résultats "satisfaisants" obtenus, au lancement de cette filière agricole l’année dernière. Résultats obtenus aussi grâce aux conditions climatiques favorables,  a déclaré à l’APS, l'ingénieur d'Etat au niveau de la DSA, Belgharbi Hadjira. Selon la même source, la culture du colza est pratiquée actuellement sur un total de 128 ha,  répartis entre les fermes pilotes de Oued El Alleug, Mouzaia et El-Affroune, dans l’attente de l'implication d'autres agriculteurs qui ont exprimé, à l'occasion des campagnes de sensibilisation menées par la DSA, leur intention de se lancer dans cette filière. A noter qu'une production estimée à 825,8 qx de colza, avec un rendement entre 4,5 qx et 14,4 qx/ha, a été réalisé la saison dernière. La récolte a été effectuée sur une superficie de pas plus de 91,7 ha, a déclaré Mme. Belgharbi, soulignant le rôle important des ingénieurs agronomes dans l'accompagnement technique des agriculteurs, depuis l'étape des semailles jusqu'à la récolte. Elle a rappelé les nombreuses facilitations décidées par l'Etat au profit des agriculteurs, pour les inciter à investir cette filière, comme la possibilité de bénéficier du crédit "Rfig", et de déposer leur récolte, destinée à la consommation, à la Coopérative de céréales et légumes secs (CCLS), qui se charge de l'acheter à la place des particuliers, comme c’était de rigueur la saison dernière. La culture du colza s'inscrit dans le cadre du programme du ministère de l'Agriculture et du développement rural, portant sur le développement des culture industrielle (oléagineux, plantes à sucre, maïs) au cours des quatre prochaines années, dans l’objectif de réduire les importations, notamment en huiles alimentaires, sucre et fourrages. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.