Régions

Tébessa : Plus de 80 écrivains aux journées littéraires

Publié par DK NEWS le 17-10-2021, 14h45 | 5
|

La 12e édition des journées littéraires de Tébessa s'est ouverte samedi sous le slogan "Min El Alam ila el Amal" avec la participation de 86 écrivains et poètes notamment. Cet événement littéraire et culturel, initié par la Maison de la culture Mohamed Chebouki, a été ouvert en présence du wali, Mohamed El Baraka Dahadj, et le président du Haut Conseil de la langue arabe (HCLA), Salah Belaid. Ces journées littéraires constituent "une véritable bouffée d’air frais après près de deux ans d'absence en raison de la pandémie de Covid-19", soulignant que cet événement culturel coïncide avec la commémoration de la Journée nationale de l’émigration (17 octobre 1961) et le mawlid Ennabaoui, a indiqué Mounir Mouissi, directeur de la Maison de la culture Mohamed Chebouki. Trois (3) jours durant, écrivains et poètes déclameront de la poésie en ordre vertical et en vers libre et présenteront des nouvelles, en plus de l'organisation d’un Salon du livre et des séances de vente dédicace des nouvelles œuvres qui ont renforcé récemment les rayons de la bibliothèque, a détaillé l'intervenant. Pour sa part, le président du Hau t Conseil de la langue arabe a appelé à la relance des activités culturelles et artistiques dans cette wilaya frontalière et dans l'ensemble des wilayas du pays, notamment à la lumière de l'amélioration, actuellement, de la situation épidémiologique, attestant du soutien du HCLA à toutes les manifestations visant à promouvoir et à faire prospérer la langue arabe.
M. Belaid a déclaré, à ce propos, que "la tenue de la 12e édition des journées littéraires de Tébessa, du Salon national du livre, du Festival du défi de la lecture arabe, du prix de la langue arabe et d'autres événements est la meilleure preuve de perpétuer la créativité dans l'écriture et la lecture". Pour le chef de l’exécutif local, Mohamed El Baraka Dahadj, l’organisation, cette année, des journées littéraires de Tébessa en présentiel "constitue une occasion importante d’échange entre écrivains, poètes et intellectuels et de découverte de talents".
Il a ajouté que la 12e édition de cette manifestation culturelle "démontre l'intérêt qu’accorde l'Etat à la culture à travers l’accompagnement de diverses manifestations culturelles et la réhabilitation d’un certain nombre de sites archéologiques afin de les préserver". Le premier jour de cette manifestation qui se poursuivra jusqu'à lundi prochain a vu la présentation de plusieurs œuvres d'écrivains et de poètes, à l’instar de Mohamed Foughali, Djamel Fani, Mohamed Lakhdar Djouini, Slimane Djouadi, Abdelmadjid Guenez, Sihem Cheriet et d'autres.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.