Société

Lancement prochain d'un guide pour l'insertion économique de la femme

Publié par DK NEWS le 15-10-2021, 14h49 | 2
|

 La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme,  Kaouthar Krikou a annoncé, jeudi à Alger, le lancement dans les prochains jours d'un guide pour l'insertion économique de la femme, notamment rurale.

Lors d'une réunion organisée à l'occasion de la Journée internationale de la femme rurale, la ministre a expliqué que ce guide "sera lancé dans les prochains jours au niveau des directions de l'activité sociale (DAS) sur l'ensemble du territoire national". Il comprend les mesures et programmes liés à l'insertion économique de la femme.

Au cours de cette rencontre à laquelle ont participé plusieurs ministres, le conseiller du Président de la République, Abdelhafidh Allahoum, et le Médiateur de la République, Brahim Merad, Mme Krikou a mis en avant le rôle de la femme rurale dans le développement durable et la réalisation de l'autonomie pour contribuer au développement économique.

"Ce rôle est soutenu par  la volonté politique conformément à la décision du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, de charger le gouvernement de soutenir l'implication des femmes rurales et au foyer à la production nationale", a-t-elle soutenu.

A ce propos, Mme Krikou a affirmé que le secteur de la Solidarité nationale "s'attèle à la concrétisation de cette démarche en mettant en place un programme intersectoriel".

Evoquant les statistiques de l'Agence nationale de gestion du micro-crédit (ANGEM), la ministre fait savoir que les femmes rurales avaient bénéficié de 32% et au foyer de 76% des microcrédits destinés aux femmes, ajoutant que les femmes impliquées dans le microcrédit ont également bénéficié de plusieurs cycles de formation.

La ministre a souligné, dans ce sens, les efforts visant le renforcement des capacités d'entrepreneuriat à travers la mise en place de mécanismes de soutien avec la participation de tous les secteurs concernés, à l'instar de l'Agence nationale d'appui et de développement de l'entrepreneuriat (ANADE) et la Caisse nationale d'assurance chômage (CNAC), outre les procédures de formation, d'accompagnement et de financement.

Elle a rappelé, en outre, que le secteur de la Solidarité nationale avait lancé, récemment, une campagne de sensibilisation au niveau local sur l'importance de consacrer la culture d'assurance chez les femmes rurales porteuses de projets, notamment en ce qui concerne l'assurance du matériel et des outils de production contre tous les risques, en sus de l'organisation d'activités de sensibilisation sur le cancer du sein, et ce, en coordination avec les différents secteurs concernés et les mouvements associatifs.

Mme Krikou a relevé, dans ce sillage, la détermination de "poursuivre le soutien de l'implication de la femme rurale et femme au foyer dans la production nationale en vue de relancer l'économie et promouvoir ses compétences au niveau national à travers la cristallisation de son rôle dans le domaine entrepreneurial et la promotion de son accès aux marchés mondiaux car convaincus de leur capacité de réaliser et atteindre les Objectifs du développement durable (ODD) dans le cadre de la solidarité gouvernementale en coordination avec tous les acteurs dans ce domaine".

Par ailleurs et concernant le fichier national, la ministre a fait état d'une action en cours pour l'élaboration "d'un registre social unifié en coordination avec les différents secteurs" qui permettra d'orienter "les aides de l'Etat aux ayants-droit".

Lors de cette rencontre, une délégation ministérielle a effectué une visite à un salon réparti sur plusieurs pavillons qui mettent en avant les différents produits de la femme rurale et des pavillons dédiés à la présentation des mécanismes de l'Agence nationale de gestion du micro-crédit (ANGEM) et des programmes de l’agence de développement social (ADS), outre des espaces sur les campagnes de sensibilisation sur la lutte contre le cancer de sein et les mesures prises pour fournir une assurance du matériel au profit de la femme rurale.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.