Société

Les réfugiés occupent une place de choix en Algérie

Publié par DK NEWS le 15-10-2021, 14h52 | 156
|

Le président du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Bouzid Lazhari a affirmé, jeudi à Sétif, que les réfugiés occupaient une place de choix en Algérie qui réunit toutes les conditions nécessaires pour protéger leurs droits.

Intervenant à l'occasion de la 5e édition du programme "Erasmus plus" sur les capacités d'insertion des réfugiés au secteur de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, M. Lazhari a fait savoir que "cette catégorie occupe une place spéciale dans notre pays, d'autant plus que le peuple algérien "a tant souffert de ce  phénomène durant la glorieuse guerre de libération".

M. Lazhari a rappelé, dans ce contexte, l'adhésion de l'Algérie en 1963 à la convention de 1951 relative au statut des réfugiés, puis son protocole annexe de 1967, avant de signer la convention de l'OUA régissant les aspects propres aux problèmes des réfugiés en Afrique.

Il a ajouté que le CNDH, a suivi la même orientation dans la protection et la promotion des droits des réfugiés, en présentant des recommandations au gouvernement et au Parlement sur ce qui peut être fait dans ce cadre, révélant que l'organe qu'il préside a appelé les autorités compétentes à élaborer une loi spéciale pour cette catégorie.

Dans le même contexte, le président du CNDH a indiqué que le conseil qu'il préside protège cette catégorie dans le cadre de la loi, ajoutant que l'Algérie a accueilli 40.000 réfugiés syriens et leur a fourni des services dans tous les domaines, ainsi que pour les réfugiés sahraouis.

M. Lazhari a souligné que l'Algérie met en œuvre ses engagements dans ce domaine, et d'ajouter: "Nous, en tant que conseil national, travaillons pour donner suite aux recommandations faites à l'Algérie et qu'elle a acceptées" .

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.