Flash Actu

Palestine : L'ambassade de Norvège à Alger organise une cérémonie à l'occasion de la reconnaissance de l'Etat de Palestine

Publié par le 29-05-2024, 17h17 | 4
|

L'ambassade de Norvège à Alger a organisé, mardi, une cérémonie à l'occasion de la reconnaissance par son pays de l'Etat de Palestine en présence de l'ambassadeur de l'Etat de Palestine en Algérie, Fayez Abu Aita, de plusieurs ambassadeurs et membres du corps diplomatique arabes et étrangers accrédités en Algérie, a indiqué un communiqué de l'ambassade de l'Etat de Palestine à Alger.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, l'ambassadrice de Norvège à Alger, Mme Therese H. Loken Gheziel a affirmé que la Norvège reconnaissait l'Etat de Palestine partant de sa conviction de cette position juste, en faveur de la solution à deux Etats qui est, estime t-elle,"la meilleure solution pour le rétablissement de la paix dans la région".

Pour sa part, l'ambassadeur palestinien à Alger a fait part de ses remerciements à la Norvège et à son ambassade pour cette courageuse position prise par la Norvège, l'Espagne et l'Irlande. M. Abu Aita a évoqué aussi "la souffrance du peuple palestinien depuis la Nakba de 1948 jusqu'aux massacres et génocides perpétrés à Ghaza à l'encontre du peuple palestinien", estimant que "ces reconnaissances constituent une lueur d'espoir pour le peuple palestinien qui subit un génocide inédit".

Dans ce sillage, le diplomate palestinien a appelé les pays n'ayant pas encore reconnu l'Etat de Palestine, au soutien des valeurs de la justice et de la liberté se positionnant sur le bon côté de l'histoire.

A la fin de la cérémonie, les ambassadeurs et les membres du corps diplomatique présents ont échangé les félicitations. La Norvège, l'Espagne et l'Irlande ont reconnu aujourd'hui officiellement l'Etat de Palestine, a-t-on rappelé.

Publié dans :
|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.