Actualité

Algérie : un patrimoine forestier diversifié

Publié par DK News le 21-03-2016, 17h36 | 171
|

Malgré des contraintes naturelles dont les précipitations irrégulières, les sols fragiles et un grand écart de température entre les saisons, l'Algérie possède des formations forestières diversifiées d'une région à une autre.

Ces formations forestières sont constituées de 35% de forêts (1.440.822 ha), de 17% de maquis arboré (706.363 ha), 41% de maquis (1.706.727 ha).

L'essentiel du patrimoine forestier du nord algérien se compose de 79,5% Pin d'Alep, de 24% Chêne Liège, de 3% Chêne Zen et de 2,3% Cèdre de l'Atlas.

Les régions du sud du pays renferme de leur côté des formations forestières spécifique aux régions désertique comme les savanes à Acacia radiana d'une superficie évaluée à 1.830.240 ha.

Selon les chiffres de la Direction générale des forêts (DGF), 1.852.748 hectares ont été reboisés durant la période de 1962 à 2013.

Dans le cadre du Plan national de reboisement (PNR) élaboré en 1999, le reboisement a touché 658.640 ha de toutes plantations confondues dont 431.200 ha en essences forestières et 227.51 ha en fruitier.

La DGF s'est dotée en outre d'un plan d'action structuré autour de quatre grands axes stratégiques à savoir: la lutte contre la désertification, avec en prime, la réhabilitation du Barrage vert sur une superficie d'environ 3 millions d'ha, le traitement des bassins versants de barrages, la gestion durable par la réhabilitation et la reconstitution du patrimoine forestier ainsi que la conservation des écosystèmes naturels.

(APS)

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.