Culture

Ouargla : Lancement de l’étude du schéma permanent du secteur sauvegardé du vieux Ksar

Publié par DK NEWS le 26-05-2024, 15h05 | 7
|

L’étude du schéma permanent du secteur sauvegardé du vieux Ksar de Ouargla portant réhabilitation de ce site historique classé vient d’être lancée, a-t-on appris samedi auprès de la direction locale de la Culture et des arts (DCA).

Confié pour un délai d’élaboration d’une année à un bureau d’études spécialisé sous l’égide de la direction de la Culture et des autorités locales, ce schéma s’effectue à la faveur d’un montant de 90 millions DA, en plusieurs phases, dont le diagnostic de l’état du site, les mesures urgentes, l’analyse historique et la mise au point de la formule finale avant d’être soulevée au ministère de tutelle pour obtenir son aval quant aux opérations nécessaires à prévoir sur le site, a affirmé la DCA, Fatima Bekkara.

La DCA qui a énuméré entre autres objectifs du schéma la lutte contre les interventions indélibérées sur les composantes du Ksar, a toutefois, relevé que le lancement de cette étude prévu initialement en 2014 a ainsi accusé un grand retard, alors que les conditions réglementaires étaient réunies, dont la promulgation de son texte réglementaire le 28 mars 2011, en raison, a-t-elle expliqué, de la révision à la hausse de l’enveloppe financière de sa  réhabilitation.

Pour sa part, le président de l’association pour la culture et la réforme du vieux Ksar, Hocine Boughaba, a estimé nécessaire une prise en charge urgente de ce site en vue d’épargner l’éventuel effondrement de certaines de ses parties, dont les anciens pans de "Dar El-Qadi" et la mosquée de la zaouïa de Sidi El-Hafiane.

Le même responsable a rappelé que ce vieux site peuplé avait bénéficié, avec le concours des organismes et associations locales, de nombreuses opérations de réhabilitation et de restauration consistant, outre la réhabilitation et l’entretien des bâtisses, en la rénovation des réseaux d’assainissement, d’alimentation en eau potable, le renforcement des réseaux d’électrification et de l’éclairage, dans le but de prendre en charge les préoccupations des occupants et l’amélioration de leurs conditions de vie.

Classé secteur sauvegardé depuis 2011, le vieux Ksar de Ouargla, un des réalisations ayant jalonné l’histoire de la région depuis plus de 600 ans, s’étend sur une surface de 30 hectares occupée par une population de plus de 8.000 âmes.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.