Monde

Tchad Présidentielle : le président de transition annonce sa candidature

Publié par DK NEWS le 03-03-2024, 16h09 | 3
|

Le président de transition au Tchad, Mahamat Idriss Déby Itno, a officiellement annoncé sa candidature à l'élection présidentielle du 6 mai 2024, au cours d'une cérémonie tenue samedi à N'djamena. "Après une sereine et profonde réflexion, j'ai décidé de donner suite au choix que vous avez porté sur notre modeste personne comme candidat de la coalition 'Pour un Tchad uni' pour la présidentielle de 2024.

Mon silence ne pourrait durer plus longtemps, je me dois de réagir", a déclaré Déby à des centaines de partisans en liesse. Le 13 janvier, le Mouvement patriotique du salut (MPS, au pouvoir entre 1990 et 2021), a désigné le général Déby comme son président d'honneur et son candidat à la présidentielle.

 Ce samedi, 220 autres partis se sont réunis autour du MPS dans une coalition dénommée "Pour un Tchad uni" pour soutenir cette candidature. "Le Tchad a la chance d'avoir un homme de terrain, un homme d'action, un homme de convictions (...) Vous êtes le choix du peuple", a affirmé Mahamat Zen Bada, secrétaire général du MPS et président de la coalition "Pour un Tchad uni", qui a prédit une victoire écrasante dès le premier tour de la présidentielle.

Selon le calendrier électoral publié le 27 février par l'Agence nationale de gestion des élections, la présidentielle aura lieu le 6 mai. Le dépôt des candidatures est fixé du 6 au 15 mars prochain. Mahamat Idriss Déby Itno est arrivé au pouvoir le 20 avril 2021, à la suite du décès tragique de son père, le maréchal Idriss Déby Itno.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.