Régions

Bechar : Un projet de revivification des palmeraies de Taghit, Lahmar et Béni-Ounif (Direction)

Publié par le 06-12-2023, 14h53 | 13
|

Un projet de revivification de trois (3) palmeraies pour favoriser le développement des cultures oasiennes à travers les régions de Taghit, Lahmar et Béni-Ounif dans la wilaya de Bechar, est en voie de lancement, a-t-on appris mardi auprès des responsables de la direction des services agricoles (DSA). Doté d’un financement sectoriel de plus de 315 millions de DA, ce projet a été retenu à la suite des constations faites auparavant par les services compétents sur la situation de ces espaces agricoles oasiens, notamment la dégradation de l’état des palmiers- dattiers, à cause de certaines maladies qui touchent cette espèce végétale dont le bayoud, l'irrigation insuffisante, le délaissement par les agriculteurs de la culture sous palmiers-dattiers, a déclaré à l’APS, le cadre technique à la direction Tayeb Baba. Ce projet qui a pour but aussi de favoriser le développement de la phœniciculture et la culture oasienne basée principalement sur les cultures céréalières, maraichères et fourragères à travers ces palmeraies, qui déclinent un profil variétal de dattes parmi les plus rich es sur le plan nutritif, dont notamment le Feggous, Ahartane, Ghars, Retbi, Bouguellou, Soltane, Barka et Aziza-Bouzid, cette dernière qui fait partie des variétés de dattes rare et sans noyaux, est localisée au niveau de la palmeraie de Béni-Ounif, a détaillé , M. Baba.
Actuellement, les palmeraies et oasis de ces collectivités sont devenues de simples palmeraies de cueillette, où les agriculteurs n y retournent que pour la pollinisation des palmiers et surtout pour la cueillette des dattes, a-t-il ajouté.
"A travers ce projet dont l’étude technique vient d’être finalisée, nous voulons donner une nouvelle impulsion à l’activité économique principale des agriculteurs qui s’adonnent à des activités agricoles au niveau de ces palmeraies et oasis, pour promouvoir et développer à l’avenir les cultures oasiennes à savoir céréalières, fourragères et maraîchères, en plus de la trentaine de produits secondaires de dattes et dérivés recensés (produits alimentaires et paramédicaux, aliments de bétail), qui sont aussi des produits du terroir de qualité aux perspectives prometteuses en matière de commercialisation sur le marché local et même à l’exportation" a-t-il souligné . La concrétisation de la revivification de ces palmeraies et oasis, qui s’étalent sur une superficie de 1.320 hectares avec un potentiel de 173.130 palmiers dattiers dont une grande majorité est productives, s’inscrit aussi dans le cadre du programme du secteur de l’agriculture pour le développement de la phœniciculture et la protection de ces espaces agricoles, notamment par la réalisation de plusieurs opérations notamment des forages et leurs équipements, des seguias (canaux d’irrigation), en plus de différentes infrastructures agricoles.
Il s’agit aussi de l’intensification de la surveillance sanitaire des palmiers-dattiers et la protection de son environnement directe, ont fait savoir les responsables chargés de la concrétisation de ce projet. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.