Economie

Fiscalité : Les fonctionnalités du système "Jibayatic" présentées aux cadres du secteur

Publié par DK NEWS le 14-11-2023, 14h40 | 5
|

Les principales fonctionnalités du système "Jibayatic" ont été présentées, lundi à Alger, lors d'une réunion de coordination avec les cadres de l'administration fiscale, présidée par le ministre des Finances, Laaziz Faid, selon un communique du ministère.  

L'objectif principal de cette rencontre est de "présenter les fonctionnalités actuellement opérationnelles et celles en cours de déploiement du système Jibayatic, avec un accent particulier sur les fonctionnalités relatives à l'accueil des contribuables, la gestion des dossiers, télé-procédures, services en ligne, avantages fiscaux, contentieux ainsi que le pilotage de cette plateforme", indique la même source.

Lors de cette réunion, tenue en présence de la directrice générale des impôts, il a été tout particulièrement mis en lumière la plateforme de gestion dédiée au compte du contribuable. "Les fonctionnalités présentées ont mis en évidence leur caractère de convivialité, offrant ainsi une expérience utilisateur optimale", est-il précisé dans le communiqué.

M. Faid a souligné, à ce te occasion, "l'importance cruciale des ressources huma ines dans la réussite de cette opération de modernisation", tout en insistant sur "la nécessité de valoriser et capitaliser les acquis", tout en mettant en avant "l'impératif d'améliorer continuellement les services à travers une administration fiscale performante". Le ministre a indiqué, par ailleurs, que le système "Jibayatic" représente "bien plus qu'un simple outil technologique, il est également un puissant auxiliaire à la prise de décision". Grâce à ses fonctionnalités avancées, le système "offre une vue d'ensemble permettant aux responsables fiscaux de prendre des décisions éclairées, d'optimiser les processus et d'assurer une gestion efficiente des ressources", a-t-il affirmé.

Il a, également, tenu à rappeler que "la numérisation ne se limite pas à un système et à du matériel, mais constitue un investissement dans les ressources humaines", selon le communiqué, tout en rappelant également, que "tout est possible lorsque la volonté et la foi dans ce que l'on fait sont présentes".

La numérisation, a-t-il souligné, "est une transformation holistique qui repose sur l'engagement et le développement des compétences des collaborateurs, une démarche essentielle pour une transition réussie vers un environnement fiscal numérique et innovant".

Cette initiative s'inscrit "dans le cadre de la visi on du ministère des Finances pour moderniser et simplifier les processus fiscaux, offrant ainsi aux contribuables des services plus rapides, plus accessibles, et plus efficaces dans le cadre d'un projet global en cours de numérisation de tout le secteur", est-il expliqué dans le communiqué.

A cet effet, M. Faid a exprimé "l'engagement du ministère des Finances à poursuivre ses efforts pour garantir la réussite de cette transition vers une administration fiscale numérique et efficiente". Dans le même contexte, il a expliqué que "la communication et la collaboration entre les différentes parties prenantes restent au coeur de cette démarche, afin de s'assurer que le déploiement du système Jibayatic se déroule de manière harmonieuse et bénéficie pleinement à tous les acteurs du paysage fiscal".

Le ministère a noté dans son communiqué que "deux Centres des impôts (CDI) ainsi que cinq Centres de proximité des impôts (CPI) seront déployés au cours du mois de décembre à venir, portant ainsi le nombre total de CPI et CDI déployés à 41 pour l'année 2023". Pour les CDI, il s'agit du centre de la wilaya de Tizi Ouzou et de celui d'El Eulma (wilaya de Sétif). S'agissant des CPI, il s'agit du centre Bouhadjar (wilaya d'El Tarf), du centre de la wilaya de Blida, du centre de Bir El Ater (wilaya de Tébessa), du centre de la wilaya de Souk Ahras et enfin du centre d'El-Harrouche (Wilaya de Skikda), conclut le communiqué.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.