Histoire

Histoire : M. Rebiga se réunit avec l'Association des moudjahidine de la Fédération du FLN en France

Publié par APS le 17-10-2023, 16h08 | 13
|

Le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Laid Rebiga a tenu, lundi, une réunion de coordination avec l'Association des Moudjahidine de la Fédération du Front de libération nationale (FLN) en France, présidée par Mohand Akli Benyounès.

La rencontre s'inscrit dans le cadre de la série des réunions périodiques que tient le ministère des Moudjahidine avec les organisations de la famille révolutionnaire afin de concrétiser les différents programmes dans les volets relatifs à la mémoire nationale et à la protection sociale et sanitaire des moudjahidine et des ayants-droit.

A cette occasion, M. Rebiga a rappelé la tenue du 62e anniversaire de la Journée nationale de l'émigration, coïncidant avec le 17 octobre 1961, placée cette année sous le thème "17 octobre 1961 : perpétuation de la mémoire et consolidation de l'appartenance", mettant en avant le rôle accompli par le Fédération du FLN en France, en transposant la révolution sur le territoire de l'ennemi, et en encadrant les émigrés algériens pour en faire une base arrière de guerre, l'objectif étant de faire retentir la cause algérienne et décrocher la victoire.

M. Rebiga a, par ailleurs, rappelé le décret signé par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, lequel institue l'observation d'une minute de silence, le 17 octobre de chaque année, à la mémoire des chouhada, victimes de ces massacres perpétrés à Paris. Annonçant le lancement de l'enregistrement de témoignages avec les moudjaihidine de la Fédération du FLN en France au niveau du studio audiovisuel du ministère, M. Rebiga a fait part "des efforts de son département en matière de prise en charge sanitaire et sociale des Ayants-droit, assurée aussi bien par les centres de repos réservés aux Moudjahidine ou au niveau du Centre national d'appareillage des invalides, victimes de la guerre de libération".

De leur côté, les membres du Bureau national de l'Association ont jugé nécessaire de "continuer à examiner tous les thèmes et les dossiers inhérents à l'action de coordination entre le ministère des Moudjahidine et l'Association des Moudjahidine de la Fédération du FLN en France, notamment la préservation de la mémoire, en prévoyant un programme d'activités riche en prévision du 70e anniversaire de la révolution".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.