Economie

Cherfa : pas de retour à la retraite proportionnelle sans condition d'âge, pour le moment

Publié par DK NEWS le 03-12-2021, 14h10 | 6
|

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Youcef Cherfa a affirmé, jeudi à Alger, que "le retour à la retraite proportionnelle sans condition d'âge, mesure exceptionnelle à la base, n'était pas de mise pour le moment" au regard de la situation financière de la Caisse nationale de retraite (CNR).

Répondant à une question du député Ali Mouilhi lors d'une plénière à l'Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales, le ministre a précisé qu"au regard de la situation financière de la CNR et la non disponibilité de ressources financières supplémentaires, le retour au régime de retraite proportionnelle sans condition d'âge qui était une mesure exceptionnelle à la base, n'est pas de mise pour le moment".

Au sujet de la situation financière du CNR, le ministre a fait état "de baisse du nombre de cotisants", précisant que la CNR "enregistre 1,92 cotisant pour un seul retraité, alors que l'équilibre financier de la Caisse en requiert 5 cotisants pour un seul retraité".

La retraite proportionnelle sans condition d'âge a été instituée en 1997 en raison des conditions socioéconomiques prévalant dans le pays à cette époque, a rappelé M. Cherfa, rassurant que l"'Etat demeure attaché à ses principes et ses valeurs sociales".

A une question du député Khelifa Benslimane au sujet de certains établissements qui exigent des conditions pour l'emploi, le ministre a relevé que "les offres d'emploi sont soumises au contrôle strict des services d'emploi et d'inspection de travail et aucune discrimination n'y est tolérée ni préférence d'une catégorie donnée".

"Les offres d'emploi doivent être ouvertes à tous les demandeurs et aucune personne ne doit être écartée tant que son dossier répond aux exigences du poste d'emploi proposé", a-t-il insisté, ajoutant que "l'offre d'emploi doit cibler les compétences requises".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.