Economie

Le directeur de l'AIE espère que l'Opep relève sa production

Publié par DK NEWS le 01-12-2021, 17h11 | 4
|

Les producteurs de pétrole et de gaz, et en l'occurrence les membres de l'Opep qui doivent se réunir cette semaine, devraient continuer à relever leur production pour préserver la reprise de l'économie mondiale, a espéré mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol. «Le monde se relève tout juste d'une crise économique, mais cette croissance est fragile. Des prix de l'énergie élevés pourraient être un obstacle majeur pour la croissance et imposer des pressions inflationnistes aux économies,» a dit l'économiste à la presse, en marge d'une conférence au ministère français de la Transition écologique.

«Les pays de l'Opep se réunissent dans quelques jours. Je serais heureux de constater qu'ils poursuivent leurs politiques actuelles, qu'ils continuent d'accroître leur production, car la santé des économies mondiales est importante pour chacun d'entre nous», a-t-il estimé. Pour lui, «des prix du pétrole élevés à ce moment seraient préjudiciables pour la reprise mondiale. Alors je pense que les producteurs de gaz et de pétrole ont un rôle à jouer pour apaiser les marchés de l'énergie et contribuer à réduire la volatilité».

Le cours du pétrole a crû jusqu'à dépasser 85 dollars le baril, avant de reculer plus récemment, notamment devant les craintes que le nouveau variant Omicron fait peser sur la demande.

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) se retrouvent entre eux mercredi, puis jeudi avec leurs alliés via l'accord Opep+

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.