Régions

Bechar : Curage des réseaux d'assainissement en prévision de l’hiver (ONA)

Publié par Dknews le 08-11-2021, 18h42 | 9
|

Une opération d’envergure de curage des réseaux d’assainissement et des ouvrages annexes à travers la commune de Bechar a été entamée par l’Office national d’assainissement (ONA) pour prévenir les risques d’inondation en prévision de la période hivernale, a-t-on appris lundi des responsables locaux de l’Office.

Devant s’étaler jusqu’au 11 du mois courant, l’opération est effectuée actuellement avec l’aide et la contribution des personnels et moyens logistiques des unités de l’ONA des wilayas d’El-Bayadh, Naâma, Saïda et Béni-Abbes, et ce, au titre de la campagne de curage préventif initiée par l’ONA à la fin de chaque été, a précisé le responsable local de l’Office Mohamed El Mir.

Au cours de cette opération devant toucher l’ensemble des quartiers et groupements urbains de la ville de Bechar, il sera procédé par une centaine d’agents de l’ONA à des actions de nettoiement et de curage des regards, des collecteurs, des réseaux d’assainissement, à l'aide aussi de cameras de poussée d'inspection de canalisation, et aussi à l’extraction des déchets solides, en plus de la prise en charge de tout les points noirs des réseaux qui constituent des zones sensibles et favorables aux risques d’inondations, afin de les surveiller en cas d’intempéries, a signalé M.El Mir.

La commune de Bechar dispose d’un réseau d’assainissement (géré par l’ONA) d’un linéaire de plus de 970 km, auquel sont raccordés 99% de la population, complètement rénové en 2018 pour un coût de plus de 620 millions DA au titre du programme sectoriel, avec réalisation de trois (3) grands collecteurs principaux de 17 km chacun, d’où la nécessité de son entretien et de sa maintenance périodique, soulignent des cadres techniques de l’office.

 

Une station d’épuration et traitement des eaux usées en réalisation

Une station d’épuration et traitement des eaux usées (STEP) est en réalisation au sud de la commune de Bechar pour la prise en charge des eaux usées d’une population de 386.000 habitants à l’horizon 2040, soit une capacité de traitement et d’épuration de 40.000 m3/ jour, pouvant être revue à la hausse grâce à ses équipements de cinquième génération, selon les responsables du projet dont le maître de l’ouvrage est l’ONA.

Cet ouvrage, qui s’étend sur une superficie de 40 hectares (ha) est localisé à 2 km au Sud de Bechar et qui sera livré en juin 2023, a pour but la préservation de la santé publique, la protection de l’environnement et la réutilisation des eaux traitées et épurées pour l’irrigation agricole.

La station a nécessité un investissement public de plus de 4 milliards DA (réalisation et équipement), comme l’a indiqué auparavant le premier responsable de ce projet Abdelkrim Khalifa.

L’ouvrage relevant de l’ONA, dont la réalisation a débuté en décembre 2020, vise également  la protection de l’oued Béchar qui traverse sur 17 kilomètre la ville éponyme, a précisé M. Khalifa.

La station en question disposera de technologies de prétraitement, de traitement biologique des eaux usées, de traitement tertiaire et surtout d’une filière boue, pour l’utilisation de cette matière dans les activités agricoles, a-t-il ajouté.

Les eaux épurées de cette station seront aussi réinjectées dans l’oued Béchar sans risque de polluer l’environnement de ce site naturel, a-t-on fait savoir.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.