Economie

Agriculture Chicago : le blé de printemps au plus haut depuis neuf ans

Publié par DK NEWS le 16-10-2021, 15h51 | 89
|

 Le blé de printemps a atteint vendredi son plus haut niveau depuis neuf ans, toujours propulsé par une mauvaise récolte due à la sécheresse, tirant avec lui le blé d'hiver, mais aussi le maïs.

Le Hard Red Spring Wheat, variété standard cotée à Minneapolis, a grimpé jusqu'à 9,80 dollars le boisseau (environ 27 kg), pour la première fois depuis fin juillet 2012.
Le "Small Grains Report", document publié le 30 septembre, avait montré que le ministère américain de l'Agriculture (USDA) tablait sur une production 2021 quasiment réduite de moitié par rapport à 2020 (-44%) et 2019 (-43%).
Depuis, le prix de ce blé beaucoup plus riche en protéines que son alter ego de l'hiver et idéal pour les pâtes à pizza, bagels ou pains spéciaux, s'est envolé.
Vendredi, le blé d'hiver a évolué dans le sillage du blé de printemps, aidé aussi par la bonne tenue de la céréale au Matif, en Europe.
Le maïs a lui aussi été entraîné dans l'élan, selon Alan Brugler, du cabinet de recherche Brugler Marketing & Management.
Le Zea mays, son nom scientifique, a aussi bénéficié, comme jeudi, de la participation des opérateurs spéculatifs, qui ont acheté à bon prix les quantités qu'ils avaient déjà pré-vendu à un tarif plus élevé (ventes à découvert), empochant la différence.
Quant au soja, il a profité de l'annonce de trois commandes massives à l'export pour un total de près de 855.000 tonnes.
Après la chute qui avait suivi la publication mardi du rapport mensuel Wasde de l'USDA, relevant les estimations de production et de stocks, maïs et soja reprennent des couleurs et le marché se focalisent davantage sur la demande que sur l'offre.
Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en décembre a gagné 1,27% à 7,3400 dollars, contre 7,2475 dollars à la clôture de la veille.
Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre a lui glané 1,74% à 5,2575 dollars, contre 5,1675 dollars jeudi.
Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en novembre a conclu en hausse de 0,95% à 12,1775 dollars, contre 12,0625 dollars.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.