Régions

Bejaia : 130 exposants à la 19eme fête de la figue de Beni-Maouche

Publié par DK NEWS le 16-10-2021, 15h04 | 7
|

 130 exposants ont animé, ce vendredi, l’ouverture de la 19eme édition de la fête de la figue, qui intervient cette année dans un contexte particulier, marquée autant par les incendies d’été que le manque d’eau, dont la conjonction a donné une récolte mi-figue – mi-raisin avec une production à peine de 72.000 quintaux, selon un bilan de La direction des services agricoles arrêté en date du 12 octobre dernier.

La campagne n’est pas encore clôturée.
Et la collecte est de nature à croitre encore d’autant que cette estimation se fonde sur la récolte de la moitié du verger, d’une superficie de 490.000 hectares sur un total en rapport de l’ordre d'un million d’hectare.
Selon les prévisions, il est attendu une récolte globale de plus de 140.000 quintaux, précisera la même source, expliquant que ce niveau de performance est juste moyen et qui est de nature à booster encore les prix de cession du fruit, établi entre 800 et 1500 dinars.
Les visiteurs, venus déambuler dans les allées du marché hebdomadaire de la commune ont eu le choix de choisir entre les qualités et les prix, le fruit étant présenté sous toutes ses coutures, qu’il s’agisse de l’espèce, de son gabarit, de sa couleur ou de sa saveur.
Mais à cause de sa cherté beaucoup ont hésité encore à acheter tout de suite, espérant trouver des opportunités plus amène ultérieurement avec la clôture pas seulement de la foire mais de toute la saison figuicole.
Quoiqu’il a en soit l’événement à susciter beaucoup de moments de joie a, permettant à tous les amateurs de se retrouver et , de faire leur emplette, d’autant qu’a côté de la figue, des étalages proposant des produits du terroir, notamment l’olive, l’huile et le miel ainsi que d’artisanat s’offraient à profusion.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.