Régions

Université Emir Abdelkader de Constantine : Plus de 2580 étudiants inscrits pour la nouvelle saison 2020-2021

Publié par DK NEWS le 14-12-2020, 17h42 | 31
|

Au total, 2.587 étudiants se sont inscrits à l’université des sciences islamiques "Emir Abdelkader" de Constantine, au titre de l’année universitaire 2020-2021, a-t-on appris dimanche auprès de cette institution d’enseignement supérieur.
"L’ université des sciences islamiques a enregistré 710 nouveaux bacheliers dans différentes spécialités et la réinscription de 1877 dans les cursus de graduation (licence) et post-graduation (master)", a indiqué, à l’APS, la responsable de communication de l’USIC, Asma Aliouche, relevant qu’un protocole sanitaire de prévention et de lutte contre le coronavirus sera appliqué dés la rentrée universitaire. La même responsable a rappelé que le mode d’enseignement à distance applicable à l’université sera renforcé par des cours dispensés en présentiel à partir de mardi prochain, et ce en application du plan de la tutelle visant à exécuter une série de mesures du protocole sanitaire de prévention contre le nouveau coronavirus en vue d’assurer la réussite de cette nouvelle saison universitaire.
Le retour des étudiants aux bancs de l’université s’effectuera sur trois phases, qui s’étaleront du 15 décembre au 28 janvier prochain, afin de mieux gérer l’organisation des formalités nécessaires de la rentrée universitaire qui doivent être accomplies par les étudiants tout en gérant la présence d’étudiants à l’univesité.
Les examens des modules de spécialité se dérouleront en mode présentiel du 20 février au 11 mars 2021, tandis que la notation des autres modules se fera par évaluation continue ou à distance, a fait savoir la même source. L’université "Emir Abdelkader" de Constantine a mobilisé tous les moyens humains et matériels afin d’assurer le bon déroulement du processus pédagogique selon le protocole sanitaire, et ce à travers l’acquisition des moyens de protection d’hygiène à l’instar des outils de prévention et de nettoyage, en sus des thermomètres et des appareils respiratoires, a-t-on souligné. Aussi, l’université a conclu une convention avec une entreprise privée pour la désinfection périodique des bureaux, des salles de cours et des différents espaces de l’université pour assurer la sécurité des étudiants et des personnels pédagogique et administratif, considérés comme "le centre des préoccupations et des priorités des responsables de l'université", a-t-on conclu.
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.