Histoire

Oran Les enfants de moudjahidine s’impliquent dans l’écriture de l’histoire de la Révolution algérienne

Publié par DK NEWS le 18-08-2020, 17h18 | 201
|

A cet effet, des groupes de réflexion ont été dernièrement mis en place dans différents domaines, à l’instar de l’histoire, de la communication et du développement local et culturel. 
"Ces groupes comptent des universitaires et des chercheurs académiques pour la préparation de programmes de travail et leur concrétisation sur le terrain," a déclaré à l'APS le secrétaire général de wilaya de l’Union, Mourad Ghozali, à la veille de la célébration de la Journée du moudjahid. 
Elu à la tête de l’Union de wilaya en mars dernier, M. Ghozali a également entrepris l'opération de restructuration de l’Union au niveau des daïras et des communes afin que leurs adhérents puissent prendre une place p armi les acteurs au niveau local en vue de leur participation effective à la réalisation des objectifs tracés. 
Enregistrer les témoignages des moudjahidine
L'Union de wilaya des enfants de moudjahidine a préparé un programme de travail pour procéder à l’enregistrement des témoignages oraux des moudjahidine de la wilaya sur les batailles dans lesquelles ils avaient participé et les événements que la région avait connu durant la Révolution armée. 
Le travail sera entamé dès la fin de la crise sanitaire et la levée totale du confinement imposé par la pandémie du virus corona. 
Les équipes pourront ainsi sortir sur le terrain et procéder à la collecte des témoignages sur l’histoire et la communication. 
Le groupe de réflexion sur l’histoire et la communication, dirigé par le professeur d’histoire de l’université d’Oran1, Mohamed Belhadj, qui anime sur les ondes de Radio Oran des émissions sur l’histoire de la guerre de libération nationale, se chargera de la collecte des témoignages sous forme de mémoires en vue de leur diffusion dans les médias. 
Il s’agira également d’archiver ces documents oraux qui serviront de sources dans l’écriture de l’histoire de cette période charnière du pays et qui seront mis à la disposition des chercheurs et des historiens. 
L’organisation entend également présenter ces témoignages et les mémoires des acteurs et témoins de la Révolution lors des conférences, des colloques et des rencontres dans les universités et d’autres espaces. 
Le but étant de faire connaître aux citoyens les événements et l’histoire de la guerre de libération nationale qui a impressionné le monde entier et servi d’exemple à de nombreux peuples pour se libérer du joug colonial. 
M. Ghozali a appelé, à l’occasion, les moudjahidine à faire part de leurs témoignages et les mettre à la disposition des personnes intéressées par l’écriture de l’histoire de la Révolution algérienne, indiquant que "donner à l’histoire la place qui lui sied permet de mettre en place un lien solide et dynamique entre le passé, le présent et le futur et de renforcer les éléments d’appartenance et de fierté chez les générations imbus de valeurs pour lesquels leurs aînés se sont sacrifiés." Le même interlocuteur a salué, à ce propos, les efforts déployés pour la récupération de tous les éléments liés à la mémoire. 
Adhésion dans la dynamique de l’Algérie nouvelle
L’Union de wilaya des enfants de moudjahidine insiste sur son entrée dans une phase nouvelle de lutte, à travers la participation de ses adhérents dans la dynamique du projet d’édification de l’Algéri e nouvelle, à laquelle le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a appelé. 
Mourad Ghozali a indiqué que l’Union, qui a connu dernièrement le retour de ses nombreux militants marginalisés, notamment des cadres et des universitaires, œuvre à mettre en place des liens avec les différentes composantes de la société civile afin de "travailler ensemble pour construire l’Algérie nouvelle, dans le cadre de la démocratie participative." Cette entreprise vise à adhérer au programme du Président de la République Abdelmadjid Tebboune visant la construction d’une Algérie nouvelle et de la matérialiser sur le terrain pour "la réalisation d’une réelle percée dans différents domaines pour la concrétisation de cet objectif." Le Secrétaire général de wilaya de l’Union a souligné la nécessité de diriger les enfants de moudjahidine vers le travail de terrain et la participation dans le développement local qui profitera à toutes les franges de la société, ainsi que la présentation de propositions pour régler les problèmes auxquels les citoyens font face. 
L’Union de wilaya a participé dans les opérations de solidarité pour faire face à la propagation du coronavirus, à travers les campagnes de sensibilisation, dans les différents quartiers, pour le respect des mesures de prévention, la distribution de m illiers de masques de protection, de bavettes et de tenues de protection pour le personnel médical et paramédical de la wilaya. 
Elle a également fait don d’un respirateur au Centre Hospitalo-universitaire "Dr. Benzerdjeb" d’Oran, a rappelé le Président de l’Union de wilaya. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.