Histoire

Les SMA commémorent le 79e anniversaire de la mort du martyr Mohamed Bouras

Publié par Dknews le 27-05-2020, 14h46 | 11
|

La Mouhafadha de la wilaya d’Alger de l’Association des Anciens scouts musulmans algériens (SMA) a commémoré, mardi, le 79e anniversaire de la mort du martyr Mohamed Bouras, fondateur du mouvement scout en Algérie, en présence du Commandant général, Mustapha Saâdoune, du commissaire de wilaya et des commandants des groupes des scouts d’Alger, a-t-on constaté.

La marche symbolique des scouts des commandants des groupes a pris le départ du stade communal de Kouba et a sillonné ses artères avant de se rendre au cimetière de Ben Omar où une gerbe de fleurs a été déposée sur la tombe du martyr Mohamed Bouras, fondateur du premier groupe de scouts en Algérie en 1935.

Dans une déclaration à l’APS, le commissaire de wilaya, Abbad Tarek a affirmé que la commémoration de la mort du héros Mohamed Bouras se veut une évocation de la mémoire du Commandant et fondateur du mouvement des scouts en Algérie pour la faire connaître aux générations montantes, tout en mettant en exergue la contribution de ce mouvement depuis sa création dans la préparation de générations de pionniers et de commandants du mo uvement national et de la révolution imprégnés des valeurs et principes nationaux et de ses constantes, de même qu’il contribue aujourd’hui à la formation des générations montantes conformément aux principes du 1er Novembre 1954.

Mettant en avant les qualités de Mohamed Bouras, exécuté le 27 mai 1941 par les forces coloniales françaises, Abbad Tarek a souligné qu’il avait permis de promouvoir l’esprit nationaliste et d’ancrer les valeurs du militantisme, de la discipline et de la rigueur dans les rangs des scouts adhérents, ajoutant qu’il faisait partie de ces hommes convaincus que «la liberté ne se donne pas, elle s’arrache » Il a rappelé que Mohamed Bouras fonda son premier groupe de scouts en 1935 qu’il nomma « El Fellah » et a veillé à inculquer le sens du patriotisme et l’amour de la patrie aux jeunes, saluant son parcours riche en activités sportives.

Il a ajouté que les valeurs ancrées chez les jeunes par les Scouts musulmans algériens en font une institution citoyenne et le cadre idoine pour inculquer et consacrer l’entraide sociale solidaire.

La même source a rappelé, par ailleurs, les principales actions menées par la Mouhafada de la wilaya d’Alger de l’Association des anciens scouts musulmans algériens dans le cadre des efforts de lutte contre la propagation de l'épidémie de nouv eau coronavirus (Covid-19), notamment l'organisation de campagnes de désinfection des espaces publics et de campagnes de sensibilisation en direction des citoyens et des commerçants sur l’importance du respect des gestes barrières et de la distanciation sociale, outre la distribution de plus 20.000 colis alimentaires aux familles nécessiteuses durant le mois de Ramadhan.

Dans une déclaration à l’APS, le chargé de la communication à la Mouhafada, Anis Ailoul, a précisé que l’Association des anciens scouts musulmans algériens comptait 22.000 adhérents à l’échelle nationale, dont quelque 2.400 à Alger, lesquels participent assidûment aux efforts de lutte contre la propagation de l’épidémie de Covid-19 ainsi qu’aux différentes actions de solidarité visant à en atténuer l’impact.

Il a, dans ce contexte, fait savoir que 10.000 masques seront distribués aujourd’hui aux citoyens et aux commerçants à travers différentes communes de la capitale.

Par ailleurs, la rencontre a été ponctuée de témoignages vivants d’anciens scouts algériens pour qui la commémoration de l’anniversaire de la mort du chahid Mouhamed Bouras est l’occasion de rappeler le rôle des SMA durant la Guerre de libération nationale et après l’indépendance.

La Journée nationale du scout coïncide avec l’anniversaire de la mort du fondat eur des Scouts musulmans algériens, le chahid Mohamed Bouras, exécuté par les autorités coloniales françaises le 27 mai 1941.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.