Economie

Boumerdes: Baisse drastique de la production oléicole

Publié par DK News le 22-02-2014, 17h16 | 68
|

La production oléicole dans la wilaya de Boumerdes a enregistré, cette année, une baisse drastique, estimée à plus d’un tiers de la moyenne de rendement des cinq dernières années, selon la direction locale des services de l’agriculture (DSA).

Le bilan de la campagne oléicole, présenté à la foire de l’olive et l’huile de table, clôturée samedi à Beni Amrane, fait état de la production cette saison, de 49 000 qx d’olives ayant permis l’obtention d’un volume de 900.000 litres d’huile environ, soit une moyenne de rendement de 20 litres/q.

Les quantités produites durant ces cinq dernières saisons ont varié entre 130 et 400.000 qx pour des rendements respectifs en huile allant de 3 à 6 millions de litres. Cette sensible chute de la production oléicole s’est répercutée inévitablement sur le prix du litre de l’huile d’olive de l’année qui se négocie entre 650 et 750 da, alors que l’huile, produite antérieurement à cette campagne, est cédée dans une fourchette de 500 à 550 da.

Les facteurs qui ont concouru à la baisse de la production d’olives sont liés notamment, selon un représentant de l’association locale des oléiculteurs, au déficit pluviométrique enregistré durant la période de floraison, ainsi que les insectes nuisibles, telle que la mouche de l’olivier qui a fait ravage dans les plantations fruitières. La superficie oléicole dans la wilaya de Boumerdes occupe plus de 6500 ha, plantés d’environ un total de 700.000 oliviers. Les vergers sont essentiellement implantés dans les communes d’Afir, Taouarga, Beni Amrane, Souk El Had, Chabet El Ameur et Naciria. Le parc de transformation oléicole de la wilaya se constitue de 39 huileries, dont 23 traditionnelles, 12 modernes et 4 semi automatiques.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.