Chronique

Les institrutions algériennes solides, les acquis sociaux préservés

Publié par Boualem Branki le 10-08-2015, 19h48 | 44
|

La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

Outre le fait que son déplacement à Béchar confirme que les ministres de la République sont toujours sur le terrain pour superviser les actions de développement local, le ministre de l'Intérieur a surtout rappelé que l'Etat algérien reste fort et solidaire dans cette période politico-économique difficile avec la baisse des recettes d'hydrocarbures.

Une situation qui a conduit le gouvernement à mettre en place une stratégie de défense, sans, pour autant, toucher aux acquis sociaux. Et c'est précisément ce qu'a souligné à son tour le ministre de l'Intérieur.

Ainsi, en dépit de la "conjoncture économique difficile, l'Etat ne renoncera ni aux acquis sociaux ni à la réalisation des programmes de développement ambitieux dans tous les secteurs, comme l'Habitat et l'Education".

Une affirmation qui conforte au plus haut point les engagements du gouvernement sur la base des orientations du Président Bouteflika quant à la poursuite des grands chantiers structurants du développement local au niveau de l'ensemble des 48 wilayas du pays.

L'effort est important, et il est également très important de le rappeler, car rares sont les pays qui peuvent soutenir un développement de tous les secteurs socio-économiques, avec en priorité de coûteux programmes d'habitat, d'infrastructures éducatives et de santé, de routes et de chantiers divers.

Un effort particulier de l'Etat algérien pour ne pas brider le rythme du développement social, même dans cette conjoncture économique difficile. Et c'est tout naturellement que M. Bédoui a invité les walis à mettre à profit les avantages de la LFC 2015 pour la création de projets d'investissement.

Et puis, ''c'est grâce à la Charte pour la paix et la réconciliation nationale que l'Algérie connaît aujourd'hui stabilité et développement", a rappelé le ministre saluant les "efforts considérables" déployés par l'Armée nationale populaire (ANP) pour la préservation de la sécurité, la stabilité et la protection des frontières nationales.

IL a également rappelé que ''la citoyen doit soutenir les efforts de l'Armée ainsi que les autres corps de sécurité pour faire face aux risques qui guettent l'Algérie dans un environnement qui exige de nous unité et cohésion".

Cohésion sociale, lutte contre le gaspillage, paix, sécurité et stabilité sont les garants d'une prospérité sociale et économique escomptée à travers donc les efforts de l'Etat pour maintenir les grands axes du développement local à visage humain.

Publié dans :
|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.