Boumerdes: Baisse drastique de la production oléicole

Publié par DK News le 22-02-2014, 17h16 | 72

La production oléicole dans la wilaya de Boumerdes a enregistré, cette année, une baisse drastique, estimée à plus d’un tiers de la moyenne de rendement des cinq dernières années, selon la direction locale des services de l’agriculture (DSA).

Le bilan de la campagne oléicole, présenté à la foire de l’olive et l’huile de table, clôturée samedi à Beni Amrane, fait état de la production cette saison, de 49 000 qx d’olives ayant permis l’obtention d’un volume de 900.000 litres d’huile environ, soit une moyenne de rendement de 20 litres/q.

Les quantités produites durant ces cinq dernières saisons ont varié entre 130 et 400.000 qx pour des rendements respectifs en huile allant de 3 à 6 millions de litres. Cette sensible chute de la production oléicole s’est répercutée inévitablement sur le prix du litre de l’huile d’olive de l’année qui se négocie entre 650 et 750 da, alors que l’huile, produite antérieurement à cette campagne, est cédée dans une fourchette de 500 à 550 da.

Les facteurs qui ont concouru à la baisse de la production d’olives sont liés notamment, selon un représentant de l’association locale des oléiculteurs, au déficit pluviométrique enregistré durant la période de floraison, ainsi que les insectes nuisibles, telle que la mouche de l’olivier qui a fait ravage dans les plantations fruitières. La superficie oléicole dans la wilaya de Boumerdes occupe plus de 6500 ha, plantés d’environ un total de 700.000 oliviers. Les vergers sont essentiellement implantés dans les communes d’Afir, Taouarga, Beni Amrane, Souk El Had, Chabet El Ameur et Naciria. Le parc de transformation oléicole de la wilaya se constitue de 39 huileries, dont 23 traditionnelles, 12 modernes et 4 semi automatiques.