Flash Actu

Coupe de la CAF : Forfait du RC Arbâa, le CS Constantine pour le remplacer

Publié par DK News le 15-10-2015, 13h10 | 20
|

Le RC Arbâa a renoncé à sa participation à la prochaine édition de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF) car ne disposant pas d'une Licence Fifa lui permettant de prendre part à des compétitions internationales officielles, a indiqué jeudi le club de Ligue 1 algérienne de football qui sera remplacé par le CS Constantine.

"Outre les problèmes financiers énormes auxquels nous faisons face, le club ne remplit pas les conditions exigées pour l'obtention de la Licence Fifa, une condition sine qua non pour participer à une compétition internationale officielle", a déclaré à l'APS Mohamed Hamrouche, le secrétaire général du RCA.

A partir de cette année 2015, il n'est plus permis à aucun club de participer aux compétitions organisées par la CAF s'il ne dispose pas de Licence Fifa.

L'USM Alger, l'ES Sétif, le MC Alger, le MC El Eulma et l'ASO Chlef, sont les premières formations algériennes à avoir obtenu cette licence.

Le RCA allait prendre part pour la première fois de son histoire à la Coupe de la CAF en sa qualité de finaliste de la Coupe d'Algérie saison 2014-2015.

Le vainqueur de cette finale, le MO Béjaia est engagé en Ligue des champions grâce à sa deuxième place en championnat national.

L'Algérie sera représentée par quatre clubs lors des deux épreuves inter-clubs de la CAF de l'édition 2016. Outre le MOB, l'ESS, championne d'Algérie sortante sera présente dans cette compétition, alors que le MC Oran et le CSC seront engagés en Coupe de la CAF.

L'USMA, qui disputera la finale de l'actuelle édition de la Ligue des champions contre le TP Mazembe du RD Congo, sera le troisième club algérien qualifié pour cette compétition s'il gagnait le trophée que détient l'ESS.

(APS)

Publié dans :
|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.