Actualité

Béatification des 19 religieux catholiques: un témoignage et un message de paix pour le monde entier

Publié par DK News le 08-12-2018, 16h49 | 6
|

Des membres des familles des prêtres religieux catholiques, victimes de la décennie noire, ainsi que plusieurs de leurs compagnons et amis, présents à Oran, pour prendre part à la cérémonie de béatification, ont estimé, samedi, que " l’événement est un témoignage et un message de paix pour le monde entier".

"C’est un événement important en tout point de vue et un témoignage de paix pour le monde entier", a souligné à l’APS Bradel Philipe, ancien prêtre à Chlef et ami de plusieurs religieux béatifiés.

Pour lui, "l’événement est important car, il intervient dans le sens de la réconciliation, instaurée en Algérie, après les événements tragiques de la décennie noire".

"Cette rencontre est un message fort de paix et de cohabitation pour le monde entier. C’est un appel pour dialoguer, s’écouter et se connaitre pour construire ensemble l’avenir ensemble au lieu de se juger et de se condamner", a-t-il ajouté.

Pour sa part, Nicole Dieulangard, sœur d’un père blanc, tué en 1994 à Tizi Ouzou, a considéré que "l’événement est un véritable hommage consolidant la volonté partagée entre musulmans et catholiques du vivre ensemble dans l’amitié et l’amour d’autruiet les valeurs du sacrifice".

De son côté, le prêtre Bouyer Vianni, proche de l’une des 19 victimes catholiques béatifiées, a estimé que '"l'office religieux est pour les martyrs un témoignage de l’amitié et du sens du sacrifice'. Il a également mis en exergue l’engagement et la détermination de ces religieux qui ont préféré rester en Algérie malgré les menaces et les dangers auxquels ils étaient exposés.

Bernadette Chevillare, nièce d’un prêtre assassiné en 1994 à Tizi Ouzou, a qualifié de "magnifique" cette cérémonie et a estimé que "l’Algérie est une terre de paix et de fraternité où toutes les communautés peuvent vivre en ensemble".

La cérémonie de béatification de l’ancien évêque d’Oran, Pierre Claverie, et des autres 18 autres religieux de confession chrétienne a débuté, samedi, à la chapelle de Notre-Dame de Santa Cruz, rouverte, vendredi, après sa restauration, rappelle-t-on.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.