Actualité

Le CNDH "profondément choqué" par l'acte de violence commis contre un enfant africain

Publié par DKNEWS le 13-07-2018, 16h20 | 10
|

Le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) s'est dit "profondément choqué et bouleversé" par l'acte de violence commis contre un enfant africain à Annaba.

 Le conseil a exhorté, dans un communiqué rendu public jeudi, les services compétents à "prendre leurs responsabilités et exercer leurs attributions pour que cet acte ignoble puisse être puni, avec toute la rigueur que requiert la loi pour de telles violences exercées contre une personne vulnérable".

Il rappelle, à ce propos, "la prohibition des actes de violence contre toute personne, d'autant plus que la Constitution prévoit que l'Etat garantit l'inviolabilité de la personne humaine" et que "toute forme de violence physique ou morale ou d'atteinte à la dignité est proscrite".

Annaba: arrestation de deux personnes impliquées dans l’affaire de l’agression d’un enfant sub-saharien

Le CNDH demeure "convaincu" que "cet acte isolé n'entachera en rien les efforts importants déployés par l'Etat en matière de protection et de promotion des droits de l'enfant, qui reste vigilant quant au respect de ses engagements régionaux et internationaux en la matière".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.