Régions

Le port de pêche de Tala Yilef et l’abri de pêche de Béni Ksila : Des acquis d’envergure pour la région

Publié par Arslan-B le 15-04-2016, 18h00 | 207
|

M. Ouled Salah Zitouni, Wali de Bejaia, s’est enquis personnellement de l’état des travaux sur les deux sites et ce en s’y rendant tout récemment.   A Tala yilef, il s’agit de travaux de confortement de la jetée principale, travaux confiés à MEDITRAM/ALGER pour des délais d’exécution de 14 mois et dont le taux actuel d’avancement  se situe autour de 45% .

Le Wali a demandé à l’entreprise de doubler la cadence des travaux en recourant, notamment, à la sous-traitance et respecter ainsi les délais impartis (travailler en 3x8). Par ailleurs, le Wali a averti  en ce qui concerne toute lenteur ou retard sur ce chantier, en aucune façon justifiable dans la mesure où il est intervenu personnellement pour lever enfin la seule et unique contrainte, à savoir celle liée à l’approvisionnement en ciment.

Une clôture plus adéquate pour les deux sites (Port et abri) a également été exigée, ainsi que le grand nettoiement de la RN 24 dès ce week-end. Les P/APC concernés, quant à eux, sont instruits expressément pour  établir les arrêtés de démolition de tous les bungalows réalisés illicitement sur les deux sites (étatiques) accueillant port et abri de pêche (Tala Yilef et Béni Ksila).

Le chiffre : 3339316890, 00 DA. Tel est le montant de l’enveloppe allouée par l’Etat destinée à la réalisation de l’abri de pêche de Béni Ksila, projet inscrit dans le cadre de la politique de consolidation de la croissance économique. Les travaux on démarré le 29/9/2011, les délais de réalisation étant de 45 mois. Ce projet est confié à GMSBK (MEDITRAM/ SOTRAMEST), LEM/ALGER  (Laboratoire d’études maritimes) est chargé du suivi des travaux, en compagnie du laboratoire des travaux publics de l’Est pour ce qui concerne le contrôle des bétons et des matériaux. Les capacités théoriques de production (de l’abri de pêche) :

60 petits métiers/ 600 T (tonnes) /an, soit 10 tonnes par embarcation
20 sardiniers/ 3500 T/ an, soit 175 T/an par embarcation
Production annuelle : 4100 T/an.
Impact escompté du projet : Accroissement rapide des investissements dans les activités liées à la pêche, création d’emplois directs et indirects, augmentation de la production halieutique.
A. B.

 

OuzellaguenRésorption de l’habitat précaire : du bonheur pour de nombreuses familles
Enfin un toit décent et sécurisé ! 92 familles, heureuses élues au relogement, ont  emménagé dans leurs nouveaux domiciles mercredi passé dans la seule commune d’Ouzellaguen où 03 habitations précaires ont été démolies le jour-même, 85 partiellement et 12 autres en attente de démolition. La daïra d’Ouzellaguen a bénéficié  d’un quota de 787 logements.

Un lot de 180 a déjà été attribué en 2014 et les travaux de réalisation de 368 logements sont achevés  dans la localité de Helouane. A noter que l’opération  de relogement s’est déroulée dans des conditions satisfaisantes.
A. B.

AKBOU ( W. de Bejaia) : Des équipements MSAN pour Taharacht
Le 2ème poumon économico-industriel de la Vallée de la Soummam vient d’être doté de 03 nouveaux équipements MSAN DE 128 accès chacun, soit un totale de 384 accès. Ce procédé couvre, actuellement, la totalité des installations économiques et est extensible au futur développement  économique de la zone industrielle de Taharacht.  

Ainsi donc, accompagné du directeur opérationnel des télécommunications,  M. Ouled Salah Zitouni, Wali de Bejaia, a procédé, le 11 avril 2016, à la mise en service de 03 nouveaux équipements MSAN. Sur le site, le premier magistrat de la wilaya s’est entretenu avec des opérateurs économiques qui n’ont pas manqué de faire part de leur satisfaction. Ils se sont dits « franchement réjouis  de l’apport de ces nouveaux équipements qui leur permettront d’accroître leurs performances et accéder à leurs partenaires locaux et nationaux mais cette fois par le truchement  de ces nouveaux moyens  technologiques de très haut niveau ».

 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.