Société

Annaba : Prise en charge de plus de 600 préoccupations soulevées par le Comité de la ville (wilaya)

Publié par le 22-11-2023, 17h00 | 11
|

Pas moins de 665 préoccupations liées à 24 secteurs d’activité, soulevées par le Comité de la ville de la wilaya d’Annaba depuis la création de cet instrument citoyen en octobre dernier, sont prises en charge, ont indiqué, mardi, les services de la wilaya. Hana Labiod, chargée de gérer la page officielle de ce comité sur les réseaux sociaux, a précisé, dans une déclaration à l’APS, que les préoccupations soulevées par le comité de la ville, qui constitue "un trait d’union entre les acteurs de la société civile et les responsables des différents secteurs", ont essentiellement trait aux "affaires publiques et au cadre de vie des citoyens sur l’ensemble du territoire de la wilaya".
La même responsable a ajouté que les questions relatives aux aménagements urbains, aux ressources en eau, aux transports, à la jeunesse et aux sports "sont au premier plan des préoccupations prises en charge, en particulier en ce qui concerne l’amélioration urbaine, la mise à niveau du cadre de vie de la population, le renforcement de l’AEP (alimentation en eau potable), la réparation des fuites dans le résea u d’assainissement, le traitement de l’environnement, ainsi que l’amélioration des transport de et vers les communes reculées et montagneuses, telles que Seraïdi et Chetaïbi, notamment".
Dans le cadre de cet instrument "citoyen et démocratique" qu’est le comité de la ville, plusieurs mesures ont également été prises pour répondre aux préoccupations liées au raccordement au réseau de fibre optique dans les cités résidentielles des différentes zones urbaines du chef-lieu de la wilaya, et des pôles urbains d’El Bouni, d’El Hadjar, de Sidi Ammar et de la nouvelle ville Benmostefa-Benaouda, en plus d’autres mesures visant à répondre à des préoccupations liées à la santé, à l’éducation et à la jeunesse et aux sports, selon, Mme Labiod.
Selon la même source, il est, par ailleurs, prévu d’inscrire des opérations urgentes de rattrapage en matière de développement pour prendre en charge les préoccupations relatives à l’amélioration du cadre de vie des citoyens, et qui ne manqueront pas d’insuffler, localement une dynamique de développement. C’est ainsi, a-t-elle ajouté, que la question de la création de marchés de proximité dans des communes rurales et éloignées comme Oued El Aneb, El Eulma, Chorfa et Seraïdi, est "prise en charge". Toutes les préoccupations et les mesures prises par les responsables des secteurs concernés pour y répondre, ainsi que les délais de leur mise en œuvre, seront publiés sur la page officielle du comité de la ville de la wilaya d’Annaba, a-t-on affirmé de même source. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.