Régions

Célébrations du nouvel an amazigh: Imposante parade urbaine à Bejaia

Publié par DK News le 13-01-2019, 18h41 | 6
|

Une parade des plus imposantes a eu lieu dimanche dans les rues de Bejaia en clôture symbolique des festivités célébrant Yennayer, le nouvel an berbère, densément animées depuis plusieurs jours.

Le cortège, conduit par un triple et successif carré de la garde républicaine s’est ébranlé depuis l’esplanade du stade de l’unité maghrébine (Opow) pour sillonner plusieurs avenues, avant de s’immobiliser devant le siège de la wilaya, face à une tribune officielle ou se tenait les autorités locales, entourée d’une foule des grands jours, piaffant visiblement de plaisirs.

La formation des cuivres, celle parée de cornemuses ou la cavalerie musicale ont en effet d’emblée imprimé un air de solennité a ce rassemblement, mais aussi un moment de grande fête les airs entonnés et exécutés étant tous tirés du répertoire populaire kabyle ou chaoui . Beaucoup en ont profité pour en déclamer les paroles et suivre en ch£ur la démonstration orchestrale.

D’autres processions, composées de représentants de la société civile, de troupes folkloriques venues des autres wilayas du pays, notamment du sud, à savoir Adrar, Touggorurt et Ghardaia, et des différents secteurs d’activités de la wilaya se sont relayées ensuite devant la tribune, apportant chacun à sa manière une ambiance singulière et colorée à ce défilé qui a pris l’allure d’une vraie fête urbaine. Des milliers des personnes étaient massés sur les trottoirs sur un parcours de plus de 03 km en effet, réagissant avec enthousiasme à chaque passage de cortège.

Cette clôture en apothéose de Yennayer a synthétisé, en fait, l’éclat des diverses manifestations organisées à l’occasion et qui a vu toutes les communes se mobiliser pour animer des programmes, certes célébrant le nouvel an, mais aussi toutes la culture amazighe dans ses diverses dimensions et expressions.

L’occasion a été également propice pour rendre hommage aux académiciens, aux artistes et écrivains qui ont tant fait pour sa promotion, le tout ponctué par divers galas artistiques qui, à l’évidence, ont imprimé une charge à l’évènement, une charge festive évidente.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.