Actualité

Guitouni : «L’Algérie se dirige vers la bourse de l’électricité pour vendre son excédent»

Publié par DK News le 13-01-2019, 18h39 | 8
|

L’Algérie est en train de se diriger vers la bourse de l’électricité afin de vendre son excédent en cette énergie pour le Maroc, la Tunisie et l’Europe, a indiqué dimanche à Bouira le ministre de l’Enérgie, Mustapha Guitouni.

 «Le dossier relatif à l’exportation de l’électricité est ancien, il remonte à plusieurs années. La nouveauté dans ce dossier est que l’Algérie va aller vers la bourse pour vendre son excédent de l’électricité vers la Tunisie et le Maroc», a expliqué le ministre lors d’un point de presse tenu en marge de sa visite à Bouira, tout en précisant qu’il y’avait «des échanges dans ce domaine».

Selon les précisions fournis par M. Gutouni, l’Algérie jouit d’une capacité électrique de 19000 mégawat, et un excédent de 9000 Mégawat en hiver.

 «Cet excédent, nous allons le commercialiser, nous devons être prêts pour cela avec la préparation des réseaux et la mise en place de mesures de protection nécessaires afin de vendre, à condition qu’il soit mis sur le marché».

«La bourse de l’électricité est en Espagne, nous allons £uvrer de façon à nous placer dans cette bourse pour vendre notre excédent en électricité», a souligné le même responsable, qui a procédé dans la matinée à Ahnif (Est de Bouira) à la distribution de poêles à gaz pour les établissements scolaires.

Au cours de sa rencontre avec la presse, M. Guitouni a estimé impératif pour l’Algérie de diversifier son économie et d'aller vers des exportations hors hydrocarbures afin de se libérer de la rente pétrolière.

«Nous devons nous libérer de la rente pétrolière. Nous avons exporté hors hydrocarbure deux milliards de dinars, c’est très important», a ajouté le ministre A propos de la baisse des prix du pétrole, il expliqué que cette baisse «est née de quelques problèmes géopolitiques», misant sur un prix oscillant entre 60 et 65 dollars le baril, en 2019.

 A une question de la presse liée à la déclaration du ministre saoudien de l’énergie sur ce point des prix du pétrole, M. Guitouni a répondu que «seule l’OPEP est habilitée à décider du prix du pétrole».

«C’est une organisation qui a fait ses preuves, et nous nous allons £uvrer pour la renforcer dans ses prérogatives», a-t-il dit.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.