Régions

Livraison fin janvier de la voie d’évitement de la ville de Sig

Publié par DK News le 13-01-2019, 18h25 | 27
|

La livraison de la voie d’évitement de la ville de Sig, un tronçon de 8 kilomètres, est attendue pour la fin de ce mois de janvier, a-t-on appris samedi du directeur des travaux publics de la wilaya de Mascara, Tahar Nekkache.

La date de livraison de la voie d’évitement de la ville de Sig a été fixée définitivement la semaine dernière lors de la visite d’inspection du projet effectuée par le secrétaire général du ministère des Travaux Publics, en présence du wali de Mascara, a indiqué le même responsable.

Une visite, au cours de laquelle il a été relevé le parachèvement des travaux du projet.

Ne reste que les dernières retouches sur cet axe routier, une pénétrante qui relie la ville de Mascara à l’autoroute Est-Ouest.

Selon M. Nekkache, les travaux du pont ferroviaire, d’une longueur de 600 mètres, ont été parachevés ainsi que tous les ouvrages d’art situés sur la voie d’évitement, de même que le parachèvement, total, des travaux de bitumage de la route, alors que les terre-plein d’autres mini-travaux sont en cours.

L’ouverture de cette voie à la circulation automobile se fera au mois de «février prochain», a-t-on précisé.

Une fois opérationnelle, cette voie d’évitement, très attendue par les usagers, devrait alléger la forte circulation routière qui engorge la ville de Sig occasionnée par des milliers de véhicules en provenance de la ville de Mascara et des wilayas des Hauts plateaux et du Sud-ouest, en direction de la wilaya d’Oran. Cette voie d’évitement de la ville de Sig représente une partie du projet routier, reliant la ville de Mascara à l’autoroute Est-ouest qui s’étend sur une distance de 43 kilomètres.

Les travaux connaissent un taux d’avancement de 65 % et seront achevés à fin 2019, a-t-on souligné de même source.

Cet important axe routier, à fort impact sur plusieurs wilayas des Hauts plateaux et du Sud-ouest, pour lequel une enveloppe financière de 37 milliards DA a été débloquée, englobe 31 ouvrages d’art dont 9 viaducs parmi lesquels un d’une longueur de 1.

910 mètres situé entre les communes d’El Kort et Hassine, en plus de quatre échangeurs reliant El Kort, Hassine et Sig.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.