Actualité

Transport Zaalane : « Vers une forte baisse du coût de la logistique de transport des marchandises à l'horizon 2025 »

Publié par DK News le 08-12-2018, 16h54 | 4
|

Le coût de la logistique de transport des marchandises en Algérie devrait connaître une forte baisse d'ici à 2025 dans le but de réduire le coût final des produits, a indiqué samedi à Alger le ministre des Travaux publics et des transports, Abdelghani Zaalane.

Le coût de la logistique de transport des marchandises devrait représenter 15% du prix d'un produit d'ici à 2025 contre 35% actuellement, a avancé le ministre lors du Symposium international sur la trans-logistique le transit et l’entreposage des marchandises (SITTEM).

A ce propos, il a fait valoir que l’ambition du pays est l’intégration des services logistiques dans l’économie nationale pour parvenir à la réduction des coûts de transport de marchandises et, ainsi, hisser le niveau concurrentiel des opérateurs économiques.

Dans ce sens, il a rappelé l’existence d’un plan d’orientation dédié aux bases logistiques, fixant de manière précise le type et le lieu de disposition des bases logistiques et prenant en compte le type d’activités économiques et de services sur l’ensemble du territoire national.

Dans le cadre de ce plan, des "directives strictes" ont été données pour intégrer l’activité logistique dans la planification des projets de développement afin de les relier au réseau ferré, aux autoroutes, à l’autoroute Est-Ouest, aux ports et aux aéroports, a-t-il expliqué.

L’objectif est de faciliter le transport de marchandise à travers la réduction des délais et donc du coût du transport, ce qui se répercutera sur le coût final des marchandises commercialisées.

Dans ce cadre, le ministre a affirmé que le port Centre d’El Hamdania (Cherchell), dont la livraison est prévue pour mars 2019, sera soutenu à travers l’intégration à cette structure portuaire d’une base logistique et de trois zones industrielles de grande superficie lesquelles seront reliées directement au réseau ferré, à l’autoroute Est-Ouest et à la Route nationale 1 (RN 1).

Selon M. Zaalane, plusieurs bases logistiques seront également réalisées sur l’autoroute Est-Ouest en fonction des besoins des opérateurs économiques.

Par ailleurs, il a réaffirmé l’importance du Groupe public de transport de marchandises et logistique (Logitrans) dans le cadre des objectifs de développement de la logistique en Algérie.

Il a alors précisé que le plan de développement de Logitrans sera soutenu à travers la réalisation de plusieurs bases logistiques au nord du pays, notamment dans les wilayas d'Alger, Sétif, Bordj Bou Arreridj et Oran.

Une autre base sera également installée à Tamanrasset pour faciliter les échanges commerciaux avec les pays du Sahel.

De plus, une base logistique est prévue à Tindouf pour hisser la place commerciale de l’Algérie en Mauritanie, au Sénégal et dans le reste de l’Afrique.

Concernant ce symposium international sur la trans-logistique le transit et l’entreposage des marchandises (SITTEM), M. Zaalane a estimé que cet événement, à l'instar du Salon international des travaux publics et du Salon de transport et de la logistique d'Alger, ont marqué l’importance de ce secteur dans le développement multi-sectoriel.

Pour le premier responsable des transports, il est convenu qu’au niveau international, la logistique représente un secteur sensible et vital dans la vie économique et sociale de chaque pays.

D’où la nécessité, selon lui, de fournir de plus grands efforts pour multiplier le nombre de bases logistiques et l’encadrement de cette activité qui nécessite la coordination entre les  différents secteurs.

Le SITTEM tient son édition 2018 pour la troisième année consécutive les 8 et 9 décembre en cours à Alger sous le thème "SITTEM la Chine".

Cette thématique s’inscrit, selon les organisateurs, dans le cadre de la commémoration du 60ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre l'Algérie et la Chine.

Ce thème vient également mettre en avant la participation de l'Algérie au projet chinois de la "Route de la soie", une initiative commerciale de la Chine pour le soutien de ses partenaires commerciaux à travers l’investissement économique.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.