Société

Ghardaïa: mariage collectif pour une soixantaine de couples

Publié par DK News le 15-09-2018, 16h28 | 11
|

Soixante et un (61) couples issus de milieux défavorisés ont convolé en justes noces durant le week-end dans la wilaya de Ghardaïa, au cours de cérémonies de mariage collectif organisées dans la pure tradition ancestrale de la région.

Ces cérémonies se sont déroulée dans un climat festif par le tissu associatif représenté par les associations de quartiers et autres religieuses des localités de Metlili et Guerrara , sous le signe de "la convivialité et solidarité" et entièrement financé par des donateurs et bienfaiteurs.

"Cet événement social vise la promotion de l'entente et de la solidarité entre les différentes couches sociales locales", selon les organisateurs à Metlili (45 km au sud de Ghardaïa).

"Cette initiative a pour but d'encourager et d'aider les célibataires en situation difficile à se marier et ainsi concrétiser leur espoir de créer des familles et de mieux s'intégrer dans la société", a souligné de son côté un imam de la ville de Guerrara (116 km au Nord Est du chef lieu).

Cet événement dédié aux plus modestes est organisé dans la pure tradition de la région de Ghardaïa, qui s'inspire des rituels ancestraux d'entraide et de solidarité instaurés dans les différents Ksour de la wilaya notamment la vallée du M'Zab, Metlili, Guerrara, El Meneaa et Berriane sans oublié Daya Ben Dahoua et Zelfana , a affirmé également un notable de Metlili.

Après le rituel dîner du mariage composé essentiellement d'un "couscous garni de viande de chamelon'' préparé avec les dons des bienfaiteurs , la tradition ancestrale de la région veut que les futurs mariés accompagnés de leurs vizirs ( aide camps) et munis d'effets vestimentaires de circonstance s'installent, devant les centaines d'invités vêtus de blanc, sur une estrade aménagée pour la circonstance pour l'ultime cérémonie d'habillage du nouveau marié.

Cette cérémonie d'habillage très attendu dans cette soirée de mariage connait la présence outre les membres de familles et amis des jeunes mariés, des bienfaiteurs, donateurs et des autorités locales ainsi que de nombreux visiteurs de passage dans la région.

En effet, la tradition veut que chaque nouveau marié soit habillé, par un imam choisi au préalable par sa famille, devant l'assistance qui fredonne des chants religieux ainsi que des louanges et panégyriques à Allah et le Prophète Mohamed (QSSL).

Des prêches portant sur les vertus du mariage dans la consécration des valeurs de stabilités et de la solidarité sociale ainsi que le rôle du couple dans la consolidation de la société musulmane sont prononcés durant la cérémonie de mariage par des imams et des "cadeaux de mariage'' 

généralement des produits électroménagers utiles pour la vie du couple sont offerts aux mariés parés de la tenue traditionnelle du mariage Ghardaoui.

Cette initiative de mariage collectif a été couronnée par l'organisation d'une opération de circoncision d'une vingtaine d'enfants de Metlili ainsi qu'un programme riche et varié avec une panoplie d'activités artistiques, dont des expositions des produits de terroir et d'artisanat, ainsi que des spectacles de fantasia.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.