Actualité

Lors d'une cérémonie officielle organisée au niveau de la Place de la Réconciliation nationale dans la commune de Sidi M'hammed : «Alger, Capitale du vivre-ensemble en paix»

Publié par Dk News le 16-05-2018, 19h00 | 59
|

Alger, a été proclamée mercredi « Capitale du vivre-ensemble en paix» lors d'une cérémonie officielle organisée au niveau de la Place de la Réconciliation nationale dans la commune de Sidi M'hammed en présence d'une foule nombreuse, a t-on constaté sur place. 

Après la lecture de la Proclamation en présence du Wali d'Alger Abdelkader Zoukh, des présidents de commune de la wilaya, de nombre de moudjahidine, d'artistes et de membres de la société civile, le coup d'envoi de la réalisation d'une fresque a été donné au niveau de la place de la Réconciliation nationale. 

Cette occasion a connu également la présentation d'une chorégraphie reflétant le slogan de la manifestation, exécutée par le ballet de l'association «Arts et culture» de la wilaya d'Alger, ainsi que la projection d'un film-documentaire sur les monuments de la wilaya, outre l'exposition de dessins réalisés par des écoliers lauréats du concours qui porte le même slogan. 

La «Charte portant proclamation d'+Alger, Capitale du vivre-ensemble en paix+», dénote «l'engagement de l'Algérie à £uvrer à l'application des articles contenus dans les chartes et lois, notamment celles liées à la consolidation des concepts de paix civile et de Réconciliation nationale et à soutenir les plans d'action internationaux qui font la promotion d'une culture basée sur la sensibilisation à la non-violence, au dialogue et à l'entraide. 

Par ailleurs, le Wali d'Alger a indiqué dans une déclaration à la presse que « l'institution du 16 mai, journée internationale du vivre-ensemble dans la paix, a été proposée par l'Algérie» et décidée par les Nations Unies dans sa résolution 72/138 , le 18 décembre 2017. 

M. Zoukh a tenu à rappeler que «grâce à l'application de la politique de la paix et de la Réconciliation nationale, l'Algérie est devenue un exemple à suivre en matière de sécurité et de stabilité». 

La présidente de l'Organe national de protection et de la promotion de l'enfance Meriem Cherfi, a affirmé à son tour que « les principes du vivre ensemble dans la paix et les qualités de tolérance doivent être inculqués tôt chez les enfants», saluant par là même, cette initiative qui appelle à vivre dans la paix. 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.