Tanzanie : Prochaine construction à Dodoma d'un centre du patrimoine de la libération de l'Afrique

Publié par DKnews le 22-09-2017, 17h10 | 42

La Tanzanie a été choisie pour accueillir le centre du patrimoine de la libération de l'Afrique a déclaré mercredi un responsable tanzanien.

L'objectif d'un tel centre est de célébrer le passé récent de l'Afrique au cours duquel les Africains ont obtenu leur liberté par la lutte et le sacrifice a indiqué la même source.

La Tanzanie et l'Afrique du Sud ont convenu que ce centre devrait être situé à Dodoma, capitale de ce pays d'Afrique de l'Est, à l'issue d'entretiens bilatéraux dans cette même ville, a rapporté lors d'une conférence de presse le ministre tanzanien de l'Information, de la Culture, des Arts et des Sports, Harrison Mwakyembe.

Les deux pays ont nommé un comité spécial pour expliquer la création de ce centre à la Communauté d'Afrique australe pour le développement (SADC), en accord avec l'Union africaine et l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).  «Ce programme permettra aux Tanzaniens et aux Africains en général de préserver le souvenir de la libération et d'écrire leur propre histoire», a indiqué le ministre.

«Aujourd'hui les histoires des luttes pour la libération sont encore dans la tête des gens.
Nous avons besoin qu'ils nous disent ce qui s'est passé et de le mettre par écrit ou sous tout autre format tel qu'enregistrements audios et vidéos pour permettre aux générations futures de comprendre notre passé.» Il a indiqué que son ministère avait déjà interviewé au moins 100 vétérans des luttes de libération, dans un effort pour préserver l'histoire.

Le ministère de l'Education a par ailleurs commencé à réviser les programmes scolaires pour y inclure un cours consacré aux luttes de la libération, a également indiqué M. Mwakyembe.