Histoire

Tanzanie : Prochaine construction à Dodoma d'un centre du patrimoine de la libération de l'Afrique

Publié par DKnews le 22-09-2017, 17h10 | 8
|

La Tanzanie a été choisie pour accueillir le centre du patrimoine de la libération de l'Afrique a déclaré mercredi un responsable tanzanien.

L'objectif d'un tel centre est de célébrer le passé récent de l'Afrique au cours duquel les Africains ont obtenu leur liberté par la lutte et le sacrifice a indiqué la même source.

La Tanzanie et l'Afrique du Sud ont convenu que ce centre devrait être situé à Dodoma, capitale de ce pays d'Afrique de l'Est, à l'issue d'entretiens bilatéraux dans cette même ville, a rapporté lors d'une conférence de presse le ministre tanzanien de l'Information, de la Culture, des Arts et des Sports, Harrison Mwakyembe.

Les deux pays ont nommé un comité spécial pour expliquer la création de ce centre à la Communauté d'Afrique australe pour le développement (SADC), en accord avec l'Union africaine et l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).  «Ce programme permettra aux Tanzaniens et aux Africains en général de préserver le souvenir de la libération et d'écrire leur propre histoire», a indiqué le ministre.

«Aujourd'hui les histoires des luttes pour la libération sont encore dans la tête des gens.
Nous avons besoin qu'ils nous disent ce qui s'est passé et de le mettre par écrit ou sous tout autre format tel qu'enregistrements audios et vidéos pour permettre aux générations futures de comprendre notre passé.» Il a indiqué que son ministère avait déjà interviewé au moins 100 vétérans des luttes de libération, dans un effort pour préserver l'histoire.

Le ministère de l'Education a par ailleurs commencé à réviser les programmes scolaires pour y inclure un cours consacré aux luttes de la libération, a également indiqué M. Mwakyembe.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.