Coopération

Algérie - Qatar : M. Bouchouareb à Doha pour faire le point sur les projets industriels qataris en Algérie

Publié par DKNews le 23-05-2016, 19h16 | 102
|

Le ministre de l’Industrie et des mines,M. Abdessel m Bouchouareb, effectuera, Mardi et demain, une visite à Doha (Qatar), à l’invitation du ministre qatari de l’Energie et de l’industrie, M. Mohamed Bensalah El Sada.

Entrant dans le cadre du renforcement de la coopération et du partenariat économiques entre les deux pays, cette visite permettra non seulement de faire le point sur les projets industriels qataris en Algérie, à l’instar du complexe sidérurgique de Bellara, mais aussi d'examiner les perspectives de développement de partenariat dans les domaines de l'industrie et des mines.

Au cours de sa visite, M. Bouchouareb devra rencontrer le Premier ministre et ministre qatari de l’Intérieur, Cheikh Abdallah Ben Nasser Ben Khalifa Al Thani, le ministre de l’Energie et de l’industrie, Mohamed Bensalah El Sada, et le vice-président du conseil d’administration de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Qatar, Mohamed Benahmed El Kouari.

La visite de M. Bouchouareb devrait marquer un nouveau jalon dans la consolidation et le renforcement des relations économiques entre les deux pays notamment dans le domaine de l'industrie.


Complexe sidérurgique de Bellara, le plus important  projet algéro-qatari

Le complexe sidérurgique de Bellara (Jijel), dont la première pierre de réalisation avait été déposée en mars 2015 par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, en compagnie de M. Abdallah Ben Nasser Ben Khalifa Al Thani, est considéré comme le plus important projet d'investissement réalisé en partenariat entre l'Algérie et le Qatar.

D'un coût avoisinant les deux (2) milliards de dollars, le capital social de ce complexe est détenu à hauteur de 51% par l’entreprise publique Sider et le Fonds national d'investissement (FNI), et à 49% par Qatar international (joint-venture entre Qatar Steel et Qatar mining).

Doté de deux (2) aciéries et de trois (3) laminoirs, ce projet devra produire, dans une première étape, deux (2) millions de tonnes d'acier par an à partir de l'année 2017. Sa production devrait augmenter progressivement pour atteindre cinq (5) millions de tonnes à l'horizon 2019.

Outre la création de 1.500 emplois directs et quelque 15.000 emplois indirects, le complexe sidérurgique de Bellara contribuera à la réduction de la facture d'importation des produits d'aciérie laquelle est estimée à 10 milliards de dollars/an, soit 20% du total des importations du pays.

La réalisation de ce méga complexe intervient au moment où le gouvernement a opté pour l'instauration d'une base industrielle solide capable d'une large diversification de l'économie et d'une croissance forte et durable du PIB.

Dans le secteur du tourisme, les deux pays sont liés par un mémorandum d'entente portant sur des investissements dans l'immobilier touristique, qui avait été signé en 2015 entre l'Agence nationale de développement du tourisme (ANDT) et le groupe qatari Diar.

Le Qatar est aussi présent en Algérie dans le domaine de la téléphonie mobile à travers Wataniya Telecom Algérie (WTA), opérateur téléphonique connu sous la marque commerciale Ooredoo.
A la faveur de la 5e session de la Grande commission mixte algéro-qatarie, tenue en 2014 à Doha, 13 documents (convention, mémorandums d'entente et programmes exécutifs) relevant de plusieurs secteurs (pêche, tourisme, sport, enseignement supérieur...) ont été signés.

Concernant les ressources halieutiques, les deux parties ont paraphé un programme exécutif de coopération dans le domaine de la pêche et de l'aquaculture. Au volet administratif et douanier, l'Algérie et le Qatar ont signé une convention bilatérale sur l'assistance administrative mutuelle pour une application idoine du code des Douanes et la lutte contre les infractions douanières.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.