Actualité

Darak El Watani de Tissemsilt : Près de 3 694 appels sur le numéro vert «10 55»

Publié par Abed Meghit le 09-01-2016, 15h31 | 172
|

Le numéro vert «10 55», mis en place par la Gendarmerie nationale, au service des citoyens, depuis le 05 février 2011, connaît un engouement certain.

Que le groupement territorial de cette institution, dans la wilaya de Tissemsilt, a enregistré durant l’exercice 2015, trois mille six cent quatre-vingt-quatorze (3 694) appels téléphoniques, sur le «10 55», en provenance, de citoyens.

C’est en tous cas, ce qui nous a été révélé, lors de la présentation des activités de ce corps, au titre des années 2014 et 2015. Cela dit un nombre important de citoyens désireux d’avoir des renseignements, ou étant en difficultés diverses (panne de véhicule, connaissance des chemins et routes, dénonciations etc.) n’hésite à recourir au fameux numéro vert.

Toute l’aide est fournie aux citoyens qui utilisent ce numéro «spécial». Un canal, voire un «attribut» d’ordre sécuritaire, qui permet à ses utilisateurs d’une part, de s’informer et d’autre part d’assurer leur propre sécurité, ce qui semble motiver davantage les usagers.

Une véritable «roue de secours», pour ceux qui éprouvent maintes difficultés que ce soit en route, dans leur domicile, ou en plein boulot. Ces appels sur le «10 55» s’avèrent souvent fructueux, car ils aident à démasquer, ou à déjouer des actes, relevant de la criminalité.

Seulement, voilà utiliser ce numéro ne veut pas dire «badiner», ou transgresser les règles.

Car il faut signaler toutefois que des cas, dans ce sens, ont été enregistrés par la Gendarmerie nationale.

La mise à la disposition des populations de la zone rurale ainsi que des usagers de la route d'un numéro vert depuis le mois de février 2011 a été pour beaucoup dans la rapidité des interventions des gendarmes en divers points du territoire de la wilaya, qui ont réussi à déjouer et à avorter plus de 473 affaires (accidents, atteintes aux personnes et aux biens etc…) et à se rendre en un temps record également sur les lieux.

Selon le conférencier a indiqué que ce grand nombre d’appels est dû à la confiance du citoyen accordée aux services de la gendarmerie nationale notamment en matière d’efficacité et la prise en charge des préoccupations du citoyen.

Une formule qui a été favorablement accueillie et très applaudie par la population rurale et urbaines, déjà rassurée d'ores et déjà par la proximité des brigades de la gendarmerie nationale.

Dans ce contexte, le même conférencier a mis l’accent sur l’importance de ce numéro vert dans la lutte contre la criminalité, sensibilisant le citoyen pour son utilisation. Il a également rappelé l’importance du site Internet «ppgn.mdn.dz » mis en ligne récemment et destiné au dépôt de pré-plaintes et la demande de renseignements à distance. «Depuis sa mise en ligne, nous avons reçu trois pré-plaintes à distance », a-t-il indiqué.

Enfin, la gendarmerie nationale de Tissemsilt invite les citoyens à ne pas hésiter à contacter les services pour demander de l'aide via son numéro vert (10 55) qui fonctionne 24h/24 et 7j/7.

Abed Meghit

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.