Santé

Les médicaments pour soulager la douleur

Publié par DK NEWS le 23-06-2024, 14h19 | 49
|

Vous avez déjà eu mal dans le bas du dos, mais cette fois-ci la douleur est plus forte, et surtout plus handicapante ? Il ne faut pas vous soigner seul mais consulter votre médecin. Un examen est indispensable pour choisir le ou les médicaments qui vont vous soulager.

 

Plusieurs classes de produits

La hernie discale est dite simple quand elle n'affecte aucune racine nerveuse. Les douleurs lombaires sont fortes, mais pas trop invalidantes.

La hernie comprime une racine nerveuse. Si la douleur descend en plus dans la jambe, c'est une sciatique.

Selon l'intensité des douleurs, le médecin va vous prescrire des antalgiques plus ou moins puissants et/ou des anti-inflammatoires :

- soit de palier I (selon l'échelle de l'OMS) : doliprane®, anti-inflammatoires non stéroïdiens (Nifluril®, Voltarene®)...

- soit de palier II (Dafalgan codéiné®...),

- soit parfois, même, des produits proches de la morphine.

Il associe souvent des relaxants musculaires (Myolastan®, Coltramyl®…) pour détendre les contractures qui accentuent la douleur.

 

Bon à savoir

- Dès que la douleur diminue, il faut essayer de bouger car le repos prolongé favorise la chronicisation de la douleur.

- Si la douleur dure, il peut être conseillé de porter un lombostat (corset léger en résine moulé ), durant 4 à 6 semaines ( à partir de 55€ en pharmacie remboursés à 65% par la Sécurité sociale). A voir avec son médecin.

- En cas de douleurs intenses non soulagées par le traitement "standard", votre médecin pourra vous orienter vers un centre antidouleur.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.