Société

Népal : Au moins 132 morts dans un séisme

Publié par DK NEWS le 04-11-2023, 15h57 | 4
|

Au moins 132 personnes sont mortes dans un tremblement de terre qui a secoué 
une région reculée du Népal, où les secours s'organisent à la recherche des survivants, 
selon un nouveau bilan samedi des autorités népalaises.  

Le séisme de magnitude 5,6 a été mesuré à une profondeur de 18 km selon l'Institut américain d'études géologiques USGS.

Il a frappé l'extrême ouest du pays himalayen tard vendredi soir.

Son épicentre a été localisé à 42 km au sud de Jumla, non loin de la frontière avec le Tibet.

"92 personnes sont mortes à Jajarkot et 40 à Rukum", a déclaré le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Narayan Prasad Bhattarai, citant les deux districts à ce stade les plus touchés par le séisme, situés au sud de l'épicentre dans la province frontalière de Karnali.

Plus de 100 blessés ont été dénombrés dans ces deux districts, a pour sa part affirmé le porte-parole de la police népalaise, Kuber Kathayat.

Les forces de sécurité népalaises ont été largement déployées dans les zones touchées par le séisme pour participer aux opérations de secours, selon le porte-parole de la police de la province de Karnali, Gopal Chandra Bhattarai. "L'isolement des districts rend difficile la transmission des informations", a-t-il ajouté. "Certaines routes sont bloquées à cause des dégâts, mais nous essayons d'atteindre la zone par d'autres voies". Le Premier ministre népalais, Pushpa Kamal Dahal, est arrivé samedi dans la zone touchée après avoir exprimé "sa profonde tristesse pour les dommages humains et physiques causés par le tremblement de terre".

Des secousses modérées ont été ressenties jusqu'à New Delhi, la capitale de l'Inde située à près de 500 km de l'épicentre.

Le Premier ministre indien Narendra Modi s'est dit "profondément attristé" par les pertes humaines au Népal.

"L'Inde est solidaire du peuple népalais et est prête à lui apporter toute l'aide possible", a-t-il ajouté. Les séismes sont fréquents au Népal, qui se trouve sur une faille géologique majeure où la plaque tectonique indienne s'enfonce dans la plaque eurasienne, formant la chaîne de l'Himalaya.

La secousse a été suivie plusieurs heures après par des répliques de magnitude 4 dans le même secteur, selon l'USGS.

Près de 9.000 personnes sont mortes en 2015 lorsqu'un tremblement de terre de magnitude 7,8 a frappé le Népal, détruisant plus d'un demi-million d'habitations et de 8.000 écoles.

Des centaines de monuments et de palais royaux - dont des sites de la Vallé e de Katmandou classée au patrimoine mondial de l'UNESCO et attirant des touristes de toute la planète, avaient subi des dégâts irréversibles, frappant un grand coup au tourisme népalais.

En novembre 2022, un séisme de magnitude 5,6 a fait six morts dans le district de Doti, près de Jajarkot frappé vendredi soir.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.