Histoire

GPRA : Commémoration du 37ème anniversaire de la mort de son premier président

Publié par Dknews le 25-12-2022, 18h06 | 259
|

Un hommage a été rendu samedi au musée du moudjahid de Jijel au premier président du Gouvernement Provisoire de la République Algérienne (GPRA) Ferhat Abbas (1899-1985), connu pour son nationalisme et sa perspicacité politique qui lui valurent, à la fois, grande impression et haine de la part de l'occupant.

Ferhat Abbas comptait "parmi les figures auxquelles l’occupant français, particulièrement le général Charles de Gaulle, vouait une grande haine au regard de ces idées politiques et sa capacité à convaincre au niveau interne et extérieur", a souligné Maaza Azzedine de l’université Mohamed-Seddik Benyahia de Jijel, lors d'une journée commémorant le 37ème anniversaire de la mort du premier président du GPRA.

De son côté, Daoud Boukelmoun, président du Conseil scientifique et technique du musée du moudjahid, a considéré qu' "outre le fait d’être un révolutionnaire, ce moudjahid était un penseur et un philosophe, mais aussi un nationaliste et un patriote convaincu".

Une exposition de photographies sur le parcours et le combat de Ferhat Abbas ainsi que des livres qu’il a publiés et des livres qui lui ont été consacrés a été organisée à l’occasion.

Ferhat Abbas est né en 1899 à Jijel.  Il a été le fondateur de l’Union démocratique du manifeste algérien (UDMA), puis membre du Front de libération nationale (FLN) au cours de la guerre de libération nationale contre l'occupant français, avant d’être président du premier GPRA de 1958 à 1961.

Président de l’assemblée nationale constituante après l’indépendance, il est mort le 24 décembre 1985.

Un documentaire sur le parcours de ce moudjahid intitulé "Ferhat Abbas lumière de pensée, de militantisme et de combat" a été projeté à l’occasion, avant la distinction de membres de sa famille.

L’occasion a donné lieu à la remise de procès-verbaux d’installation à 45 jeunes contractuels des deux dispositifs d’aide à l’insertion professionnelle et sociale dans des postes à la Direction des moudjahidine et ayants droit et à l’unité de l’Algérienne des eaux de Jijel.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.