Santé

Etats-Unis : le nombre d'infections environ 4 fois supérieur aux chiffres officiels (étude)

Publié par DK NEWS le 06-01-2021, 16h22 | 107
|

Le nombre d'infections par la COVID-19 aux Etats-Unis pourrait être environ quatre fois supérieur aux chiffres officiellement annoncés, selon une nouvelle étude publiée mercredi.
 En date du 15 novembre, environ 11 millions de cas de COVID-19 avaient été signalés au Centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC).
Cependant, cette étude a suggéré que le nombre réel d'infections avait été d'environ 46,9 millions. Plus de 14% de la population américaine était infectée par le SARS-CoV-2 à la mi-novembre, selon une étude publiée dans la revue médicale JAMA Network Open.
 Elle a également suggéré qu'environ 35% des décès dus au COVID-19 pourraient n'avoir pas été signalés.
Selon cette étude, le nombre officiel de cas serait sous-évalué car de nombreuses personnes atteintes de COVID-19 et présentant des symptômes ne recherchent pas forcément des soins médicaux ou ne sont pas testées et ne sont donc pas incluses dans le décompte des autorités de la santé publique.
En outre, environ 40% des personnes atteintes d'une infection par le SARS-CoV-2 sont asymptomatiques et peu susceptibles d'être testées et signalées.
 Les chercheurs ont testé des échantillons de sang sélectionnés au hasard pour vérifier la présence d'anticorps du COVID-19, dans le cadre d'une série d'enquêtes menées dans les Etats ainsi que dans l'ensemble du pays. Ils en ont dérivé des estimations du nombre d'infections, d'hospitalisations et de décès dans le pays au 15 novembre en comparant la prévalence des anticorps dans les échantillons au nombre de cas signalés.
 "Le fardeau de la maladie du SRAS-CoV-2 est peut-être beaucoup plus important que le nombre de cas de COVID-19 signalés en raison d'une sous-déclaration", a conclu l'étude.
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.