Santé

USA Los Angeles : submergés par le Covid, les hôpitaux rationnent lits et oxygène

Publié par DK NEWS le 06-01-2021, 16h17 | 14
|

Submergés par des cas de Covid-19 qui battent des records depuis plusieurs semaines, les services d'urgence de Los Angeles ont commencé à rationner l'oxygène et les lits, demandant désormais aux ambulanciers de ne plus transporter vers les hôpitaux certains patients en arrêt cardiaque aux chances de survie quasi nulles.
"Avec effet immédiat, en raison de l'impact grave de la pandémie de Covid-19 sur les services d'urgence et les hôpitaux, les patients adultes en arrêt cardiaque ne doivent plus être transportés" vers un hôpital si les procédures de réanimation (massage cardiaque, défibrillateur, etc.) n'ont pas rétabli le pouls sur place, demande l'agence des urgences médicales du comté de Los Angeles dans une directive adressée lundi aux hôpitaux, ambulanciers et pompiers de la région.
Une autre directive demande quant à elle de rationner l'oxygène administré aux malades, sauf exceptions.
"La demande pour l'oxygène est telle que certains hôpitaux peinent à maintenir une pression suffisante" dans leur système "pour pomper de l'oxygène dans les poumons des malades du Covid-19", a affirmé le Dr Christina Ghaly , directrice des services sanitaires du comté de Los Angeles, le plus peuplé des Etats-Unis avec quelque 10 millions d'habitants. "De nombreux hôpitaux ont atteint un niveau critique et doivent prendre des décisions difficiles sur les soins aux patients", a-t-elle expliqué.
Le Dr Ghaly a averti que l'actuelle explosion des cas n'est que la conséquence des vacances et rassemblements familiaux de la fête de Thanksgiving, fin novembre, mais ne reflète pas encore les contaminations de Noël et du jour de l'An.
"Nous allons probablement connaître en janvier la pire situation depuis le début de la pandémie, et c'est difficile à imaginer", a renchéri la directrice de la santé publique du comté, Barbara Ferrer.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.