Santé

Chine : Vaste campagne de vaccination à Pékin

Publié par DK NEWS le 04-01-2021, 16h08 | 3
|

Des milliers de Pékinois attendaient lundi leur tour pour être vaccinés contre la Covid-19 avant la grande migration du Nouvel an chinois, au moment où les autorités de ce pays tentent d'éviter une nouvelle vague épidémique. Dans la seule capitale, plus de 73.000 personnes ont reçu une première dose de vaccin entre vendredi et dimanche, a rapporté la presse, précisant que des employés municipaux et des chauffeurs d'autobus étaient parmi les premiers à recevoir l'injection.
Les autorités médicales ont annoncé jeudi avoir donné un feu vert "conditionnel" à la généralisation d'un premier vaccin de fabrication chinoise, dont le producteur, Sinopharm, revendique un taux d'efficacité de 79%. Dans un vaste parc de l'est de Pékin, des candidats à la vaccination devaient remplir lundi un formulaire électronique à l'aide de leur téléphone portable, spécifiant qu'ils n'ont pas de contre-indications à l'inoculation. Ils devaient ensuite monter dans un bus à destination d'un centre de vaccination temporaire installé à l'intérieur du parc, selon des correspondants de presse sur place.
Un employé de restauration, Gu, a exp liqué que son entreprise avait pris le rendez-vous pour lui et qu'il souhaitait se faire vacciner "pour être tranquille". "Je pense que les effets indésirables, s'il y en a, seront supportables", a ajouté cet homme d'un trentaine d'années. Sans attendre le feu vert officiel des autorités médicales, la Chine a déjà commencé à vacciner des millions de personnes dès l'été dernier, notamment des soignants, des étudiants en partance pour l'étranger ou des diplomates. Pas moins de 4,5 millions de doses ont déjà été administrées, ont indiqué les autorités la semaine dernière. Le pays, où la Covid-19 a fait son apparition il y a tout juste un an, prévoit d'accélérer la vaccination à l'approche du Nouvel an chinois, qui tombe cette année le 12 février. Ces festivités donnent habituellement lieu à la plus grande migration du monde, lorsque des millions de travailleurs quittent les grandes villes pour rentrer dans leur famille.
Les chemins de fer s'attendent à assurer 407 millions de trajets lors de la période des congés du Nouvel an, du 28 janvier au 8 mars.
Afin d'éviter un engorgement, des trains supplémentaires vont être mis en circulation et certaines universités ont déjà fermé leurs portes pour permettre aux étudiants de rentrer chez eux en avance, a-t-on indiqué.
Si le pays a largement éradiqué l 'épidémie, il a encore signalé lundi 33 nouveaux cas de contamination au cours des dernières 24 heures, soit le chiffre le plus élevé depuis près de deux mois.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.