Actualité

Amendement de la Constitution Coup d'envoi dimanche de l'opération de révision exceptionnelle des listes électorales

Publié par DK NEWS le 20-09-2020, 18h38 | 14
|

Le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi donnera, dimanche depuis Boumerdès, le coup d'envoi de l'opération de révision exceptionnelle des listes électorales en prévision du référendum sur l'amendement constitutionnel prévue le 1er novembre, a indiqué samedi un communiqué de l'ANIE.
 Cette opération qui intervient suite à la convocation, du corps électoral par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour le référendum sur l'amendement constitutionnel prévu le 1er novembre 2020, sera lancée depuis le siège de la commune de Boumerdes.
"En application de l'article 149 de la loi organique 16-10 du 22 Dhou El Kaâda 1437, correspondant au 25 août 2016, relative au régime électoral, le Président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune, a signé mardi le 15 septembre 2020, le décret présidentiel portant convocation du corps électoral pour le référendum sur le projet de révision de la Constitution". Le décret présidentiel fixe, en vertu de l'article 14 de ladite loi organique, "la date de la r évision exceptionnelle des listes électorales, au 20 septembre courant, pour une durée de 08 jours". Suite à la signature, mardi dernier, du décret présidentiel fixant la date de la convocation du corps électoral pour le référendum sur la révision constitutionnelle, l'ANIE informe l'ensemble des citoyennes et citoyens que la période de révision exceptionnelle des listes électorales débutera dimanche le 20 septembre et se poursuivra jusqu'au 27 septembre 2020. Une démarche qui sera accompagnée, à partir de dimanche, d'une campagne de sensibilisation à "ce projet national".
Dans une déclaration à l'APS, M. Charfi avait précisé que l'action de sensibilisation figurait parmi les principales prérogatives de l'ANIE, affirmant que "notre travail consiste à sensibiliser le citoyen quant à l'impératif d'exercer son droit au vote, selon le principe de la démocratie participative, sans pour autant s'immiscer, d'une façon ou d'une autre, dans son choix". Revenant sur les préparatifs menés par l'ANIE au sujet du référendum, M. Charfi a assuré que son organe était "fin prêt" pour ce rendez-vous, après avoir pris les choses en main dès l'annonce par le président de la République de son agenda politique et sa volonté d'opérer un amendement de la Constitution. La démarche de l'ANIE "n'a pas cessé d'avanc er malgré la crise sanitaire du fait de la Covid-19, laquelle a, certes, ralenti le rythme des préparatifs", a-t-il révélé.
Le prochain référendum a pour objectif d'"approfondir la dynamique de changement amorcé par le Hirak populaire qui a abouti à une élection Présidentielle qui a été sanctionnée par un Président élu démocratiquement", a-t-il dit, ajoutant que ce changement "se poursuit de manière approfondie à travers l'approbation d'une révision constitutionnelle" qui se prépare dans "un climat serein", ce qui constitue "un acquis proprement dit".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.