Actualité

Université Laghouat: vers l’adoption de l’enseignement à distance en fonction des exigences de la modernisation

Publié par DK NEWS le 20-09-2020, 18h20 | 15
|

 Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a déclaré, samedi à Laghouat, que "les efforts s’orientent vers l’adoption de l’enseignement à distance en fonction des exigences de la modernisation".
"Les efforts du secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique se dirigent vers l’adoption de l’enseignement à distance, la formation en alternative, en fonction des exigences de la modernisation", a souligné M.
Benziane lors d’une rencontre d’orientation animée au terme de sa visite par visioconférence, depuis l’amphithéâtre "Mohamed Soufi" de la faculté centrale de Laghouat, en direction de la famille universitaire dans le cadre de la reprise des activités pédagogiques de présence.
Le ministre a soutenu que "cette expérience d’enseignement à distance a été largement saluée par les acteurs après qu’elle se soit avérée comme choix primordial à développer en perspective", avant d’ajouter que "les établissements universitaires ont fait preuve de compétences de s’y adapter en dépit des contraintes rencontrées afférentes notamment au faible débit de l’internet".
"Les établissements universitaires sont sollicités à coordonner avec les autorités locales et services concernés en vue de sécuriser la reprise des activités pédagogiques de présence", a lancé le ministre.
Evoquant le transport public inter-wilayas, il a indiqué que son département se mobilisera, en coordination avec les pouvoirs publics, pour exploiter provisoirement le parc roulant du transport universitaire pour assurer, d’une manière graduelle, le transport des étudiants, notamment pour ceux des écoles supérieures et des spécialités aux nombres limités d’étudiants.
 M. Benziane a estimé que l’université "Ammar Telidji" de Laghouat constitue un modèle des importants acquis et infrastructures scientifiques réalisés par l’Algérie de l’ère post-indépendance que les nouvelles générations en jouiront en avenir".
 Le ministre a soutenu au terme de son intervention que "Ces efforts déployés seront sanctionnés du projet du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, portant investissement dans les infrastructures pédagogiques et scientifiques et compétences humaines, car, a-t-il dit, "les futures générations sont la véritable force de l’avenir".
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.