Actualité

Université : Un retour graduel aux bancs des universités tenant compte des conditions sanitaires

Publié par Dknews le 10-08-2020, 18h47 | 2
|

Le Conseil des ministres, présidé dimanche par visioconférence par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a mis encore une fois l'accent sur un retour graduel aux bans des universités prenant en ligne de compte la réunion de toutes les conditions sanitaires.

Il a, à cet effet, insisté sur la prise en compte du "besoin d’étaler dans le temps le retour aux cours en tenant compte des impératifs liés aux conditions sanitaires et de leur évolution sur le terrain", selon les termes du communiqué rendu public à l'issue du Conseil.

Afin d'être au rendez-vous de la rentrée 2020-2021, un protocole sanitaire a été mis en place dans le contexte de la pandémie de coronavirus Covid-19, par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Ce protocole a été présenté aux partenaires sociaux, expliquant en détail les points importants sur lesquels les chefs d'établissements doivent se baser pour l'organisation de la reprise des cours et de la pédagogie dans ses différentes facettes (évaluation, concours et examens). Selon le documen t, les chefs d'établissements sont habilités à apprécier la situation propre à leurs établissements et à prendre les mesures idoines et ce, en se basant sur le mode opératoire "cadre" et également en se concertant avec les responsables pédagogiques, ceux des œuvres universitaires et avec le soutien des autorités locales.

Le ministère propose, dans ce cadre, l'organisation des enseignements à distance (cours et travaux dirigés)  pour terminer l'année en cours, la réservation de l'enseignement en partiel lorsque les conditions le permettent (les sections ou groupes des étudiants sont établis de manière nominative et bien programmés) et la réduction du temps pédagogique (1h pour les cours, 1h pour les TD et 2h pour les travaux pratiques).

Il est recommandé, également, concernant le transport une charge maximale de 25 étudiants par bus en assurant plusieurs rotation par jour jusqu'à 18h. Les œuvres universitaires mettront à la disposition des étudiants plus de 6.000 bus. Concernant les inscriptions administratives des nouveaux bacheliers, le ministère a fait savoir que le protocole provisoire propose une procédure d’inscription à distance. Enfin, pour ce qui est des mesures sanitaires, il est suggéré la prise de température systématique à l'accès de l'université, le port obligatoire du masque, ainsi que la mise à disposition de gel hydro-alcoolique.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.