Actualité

Beldjoud : "l’Etat n’abandonnera pas ses citoyens"

Publié par Dknews le 08-08-2020, 18h09 | 16
|

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamal Beldjoud, a affirmé vendredi à partir de Mila que "l'Etat n'abandonnera pas ses citoyens".

"Ma présence aujourd’hui dans la wilaya, en compagnie de la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou, sur ordre du Président de la République Abdelmadjid Tebboune, soucieux de la santé et de la sécurité des citoyens, consiste à constater les dégâts et à prendre les mesures adéquates", a souligné M. Beldjoud lors de sa visite à El Kherba, l’un des plus grands quartiers de la ville et le plus impacté par les deux secousses telluriques enregistrées dans la matinée à Mila.

Exprimant son soulagement du fait qu'aucune perte humaine n'ait été déplorée, M. Beldjoud a assuré que "toutes les habitations endommagées par les secousses seront prises en charge progressivement".

Le ministre a également appelé les occupants des bâtisses affectées par les secousses telluriques à "accorder le temps nécessaire aux autorités en charge du contrôle des constructions de mener à bien leurs investigations pour déterminer l’étendue les dégâts et les priorités", réitérant l’engagement de l'Etat qui "n'abandonnera pas les citoyens en danger".

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a également exhorté les comités de quartier à coopérer avec les autorités locales afin de prendre en charge les besoins des personnes dont les habitations ont été touchées.

De son côté, la ministre de la Solidarité Nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme a assuré que son "département ministériel est à pied d’œuvre pour apporter le soutien nécessaire aux familles affectées par les séismes en plus d’un accompagnement psychologique et social en concertation avec les autorités locales".

Lors de leur déplacement dans la wilaya de Mila, M. Beldjoud et Mme Krikou se sont rendus dans le quartier El Kherba et prêté attention aux inquiétudes des habitants du quartier, axées principalement sur la nécessité de prendre en charge en urgence les personnes dont les maisons ont été endommagées par les deux tremblements de terre. Avant d’inspecter le barrage de Beni Haroun, la délégation ministérielle s’est rendue à la vieille ville de Mila pour constater les dégâts occasionnés par les deux secousses telluriques.

Pour rappel, le Présiden t de la République Abdelmadjid Tebboune, a ordonné au ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud et à la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, Kaoutar Krikou, de se rendre à Mila pour "suivre de près la situation suite aux deux tremblements de terre qui ont frappé la wilaya vendredi matin".

Le Président Tebboune a également demandé aux deux ministres de donner des instructions visant à déployer tous les moyens nécessaires pour venir en aide aux citoyens impactés.

La wilaya de Mila a enregistré vendredi matin deux secousses telluriques de magnitude de 4,9 et 4,5 degrés sur l'échelle de Richter à 07h15 et 12h13 dont l’épicentre a été localisé à 2 km Sud-Est de Hammala pour la première, et à 3 km au Sud de Hammala pour la deuxième.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.